L’Echo du Frioul affiche pour les visites  au compteur et sur Google 2 000 internautes chaque semaine «  le site+ le journal du vendredi. » Selon une enquête de Google sur la répartition des visites  La moitié  des internautes est de la région Paca… Corse plus de 200 + Polynésie… Canada 50 abonnés… et ici et ailleurs..On n’achète pas un journal libre, on finance son indépendance ! Abonnez-vous a www.echodufrioul.eu   pour que vive la presse  en région Paca    2089  internautes  se sont connectés sur  le journal des abonnés et le site de l’Echo  414  de la semaine dernière   le journal du vendredi et le site sont réalisés par l’association Les amis de l’echo du Frioul Tous les textes et photos sont de la propriété de l’association. Publicité et abonnement Amis de l’echo Port Frioul 13 001 teléphone 04 91 59 06 62 siret 80779942400013 Directeur de publication Dominique Monti Carte de Presse des journalistes professionnels 64 829 Carte de Presse francophone  21057 :panneau journal echo

Le bavard fait du cinéma parlant…

Le bavard fait du cinéma parlant…

 

 

Lancé dans une diagonale estivale de la diversification professionnelle, Me Éric Dupond-Moretti vient d’ajouter une corde à son arc judiciaire. Il atourné, il y a quelques semaines, pour Claude Lelouch, dans le film que le metteur en scène s’apprête à sortir sur les écrans au printemps prochain. Cela s’appelle Chacun sa vie et son intime conviction. Et le puissant ténor y incarne un président de cour d’assises. Un magistrat « fort sympathique », aime à préciser Éric Dupont-Moretti à La Provence. »Un homme formidable »,ajoute-t-il, qui aurait néanmoins quelques travers inavouables pour un chef de juridiction. Tel qu’on le connaît, « Acquittator, c’est son nom de scène- l’autre- a sans nul doute pris un malin plaisir à jouer ce personnage, lui qui n’hésite pas à pointer les failles delamachinejudiciaireetdeceuxquilareprésentent.Onimaginequ’ill’a même fait avec une pointe de plaisirs a dique ,au risque de s’attirer quelques nouvelles inimitiés. Mais ce n’est là que jeu et fiction. Le ténor, qui plaidait encore la semaine dernière à     Marseille, a tourné avec Johnny, l’humoriste Jean-Marie Bigard et la chanteuse LianeFoly. « En dépit de son âge –il a 78ans- Lelouch a une pêche incroyable qu’il sait communiquer aux autres »,confie  Dupond-Moretti. Une histoire de vies qui se croisent et de bons sentiments, comme sait faire Lelouch. »Et en plus, on a bien bu », insiste l’avocat. Le tournage a eu lieu du côté de Beaune (Côte-d’Or), contrée bien connue où l’intolérance à l’eau minérale fait des ravages

   Coup de gueule de Dominique Monti

monti20

Il y a quatre ans nous étions enthousiasmes, Hollande balayait le président en place et la gauche que nous soutenons depuis de très longues années étaient au pouvoir. Déçu ??? Forcément comme tout ceux qui ont voté Hollande, la majorité,  et qui aujourd’hui font le bilan d’un gâchis   C’était il y a neuf mois, des personnalités issues de partis politiques, du syndicalisme et de la société civile appelaient à la tenue d’une primaire de toute la gauche pour désigner son candidat à la présidentielle de 2017. Déçus ou désorientés par la politique gouvernementale, ils promettaient alors, pêle-mêle, de se battre contre les inégalités sociales, l’affaissement démocratique, la dégradation environnementale et la paralysie de nos institutions. Mais aussi, et surtout, de faire barrage au Front national et à la droitisation de la société. Neuf mois plus tard, patatras ! Malgré une mobilisation citoyenne, malgré l’urgence d’une clarification, malgré l’impérieuse nécessité de rassembler la gauche, ce noble dessein s’est effondré comme un vulgaire château de cartes, laminé de l’intérieur par les petits jeux d’appareil et la guéguerre des ambitions. Il faut reconnaître que l’affaire ne s’était pas engagée sous les meilleurs auspices. Dès l’origine, ses promoteurs semblaient davantage animés par la volonté de régler leurs comptes avec le quinquennat finissant de François Hollande que par le souci d’œuvrer à une véritable recomposition. Leur première erreur fut d’avoir naïvement cru que le rejet du pouvoir en place valait adhésion aux thèses de la gauche dite « critique ». Effarés par la déchéance de nationalité ou la loi El Khomri, nombre d’électeurs de gauche ne sont pas devenus pour autant révolutionnaires ni même radicaux. Leur deuxième erreur fut de vouloir en exclure François Hollande par principe au prétexte que les écologistes et les communistes le jugeaient inapte à rassembler la gauche. Drôle de façon de concevoir le débat et la démocratie… Et grave méconnaissance de notre système politique : on ne déloge pas un président de la République à coup de tribunes ou de pétitions…Leur troisième erreur enfin fut d’avoir sous-estimé les rapports de force et le poids des ego. Cette primaire ne valait que si tout le monde y participait. Or l’intransigeance d’un Jean-Luc Mélenchon ou les atermoiements d’un Arnaud Montebourg ont achevé d’hypothéquer lourdement ses chances de réussite. A quoi bon prétendre rassembler son camp quand on n’est pas capable de commencer par rassembler sa chapelle ou son courant ?Il semble aujourd’hui bien tard pour inverser la donne, et ce n’est pas le spectacle offert le week-end dernier à la Fête de l’Huma ou chez les frondeurs socialistes qui remettra du baume au cœur des défenseurs de la primaire. L’affaire est d’autant plus navrante que la gauche ne se relèvera pas sans avoir fait l’effort d’une recomposition et d’une clarification. Croire, comme certains, qu’une « bonne » défaite remettra les pendules à l’heure est aussi dangereux qu’irréaliste. Pour le pays d’abord, auquel la droite promet une cure libérale et un régime d’exception. Pour la gauche, ensuite, qui risque de végéter longtemps dans l’opposition

Histoire d’un sourire

faut rigoler

Vous allez sourire j’en suis persuadé en lisant ce qui suit et pourtant…. Vous poussez la porte des magasins lorsqu’il est indiqué Tirez…..Quand votre compagne vous a bousculé, vous avez un bleu au Bras que faites vous   ? vous appuyer dessus afin de savoir si cela fait mal…. Vous êtes tranquillement allongé ou assis dans un parc a l’herbe verte, non pas au Frioul  mais au Parc Borelli  vous y allez de bon cœur … vous arrachez l’herbe de la pelouse… Distrait comme beaucoup vous jetez la cuillère dans la poubelle à la place du pot de yaourt. Quand vous étiez petit, quelle joie de marché sur les carreaux  sans toucher les lignes. Ah le réveil dans le nuit et de pouvoir constater qu’il vous reste quelques heures à dormir. La neige vous fait perdre dix ans d’age, Avec le bic de quatre couleur  vous avez essayé de descendre toutes les couleurs à la fois.Vous preniez mais oui la mousse du bain pour faire le père Noel Vous placez votre portable en l’air comme un débile pour avoir une liaison. Et vous souriez en lisant cela mais pourtant, c’est réalité que tous avons connu.

Le « Pascal Paoli » de pétanque fait son show à L’Ile-Rousse

bastia dutron

L’international de pétanque de L’Ile-Rousse a comme de coutume ouvert cette édition 2016 par son fameux tournoi avec des équipes composées de joueurs de pétanque de haut-niveau et des personnalités qui ont marqué le monde du showbizz

 

(Photos Jacques Quilichini)   Jacques Dutronc est descendu en voisin de Monticellu pour donner le coup d’envoi du traditionnel tournoi « paillettes » organisé place Paoli,  chaque année, la veille du tournoi international de pétanque  par le Sport Pétanque Ile-Rousse Balagne cher à Angelo Allegrini.  Un tournoi qui, on le sait porte le nom d’un ami de L’Ile-Rousse,  le regretté Henri Salvador. Son épouse Catherine est là chaque année pour honorer sa mémoire avec ses nombreux amis. L’acteur et chanteur montre ainsi sa fidélité en amitié en continuant à parrainer cette manifestation qui, il faut bien le dire, a bien failli ne pas avoir lieu, en raison d’une météo pour le moins déchaînée, et en marquant sa présence symbolique  à cette manifestation. Peu avant la manifestation c’est en effet une pluie diluvienne qui s’est abattue sur la cité paoline.  A l’heure du coup d’envoi, le public était là pour côtoyer de près l’ami Jacques Dutronc et voir toutes ces personnes, ces artistes, sportifs et autres  se mêler à l’élite de la pétanque.

Gladys Sese nous a quitté le jour de son anniversaire

gladys

 

Gladys  Sésé s’est éteinte  Mercredi 21 septembre 2016 le jour de son anniversaire 72 ans suite à une longue maladie. .  Gladys Sésé faisait partie  de ses premiers commerçants qui ont investi sur Le Frioul  en 1983… L’escale le restaurant qu’elle exploitait avec son compagnon était une référence. Après s’être retirée des affaires il y a une dizaine d’année Gladys Sésé participait a toutes les manifestations organisées  par les associations  autour de la place du marché. Elle laissera le souvenir d’une femme généreuse. Elle sera inhumée Lundi 26 septembre à 16 heures Saint Pierre. Echo présente à la famille ses sincères condoléances

Dominique Tian favorable a une troisième ligne de Métro

.Dominique Tian favorable a une troisième ligne de Métro

Hier matin, à l’occasion de la Semaine de la mobilité à la Cité des métiers,Dominique Tian, premier adjoint au maire en charge des transports, a créé la surprise en annonçant « une troisième ligne de métro vers les quartiers sud ». Contacté hier soir, il précise: « I ly a un agenda sur les transports métropolitains qui va être établi en novembre. Les élus de la Ville de Marseille souhaitent créer cette troisième ligne et mon vœu à titre personnel, c’est qu’elle aille plutôt vers les quartiers sud.  » Un choix qui, il le sait, « va susciter un débat ». Le député justifie: « Une partie des projets, pour les quartiers est, est déjà inscrite et sera réalisée. Les quartiers nord ne sont pas oubliés. Mais les quartiers sud, Bonneveine, Mazargues,Sainte-Anne et Pointe-Rouge sont menacés d’asphyxie, avec de très grosses difficultés de déplacemen

Marseille Nice sur les rails

À partir d’octobre, le projet de ligne nouvelle entre Marseille et Nice entre dans la phase de concertation publique. Ce sont surtout les deux métropoles qui sont concernées par ces travaux. À Marseille, ils permettront d’offrir une nouvelle gare en 2030. D’ici là, il faudra trancher parmi les multiples variantes. Marsactu les passe en revue, secteur par secteur.

La ligne nouvelle Provence Côte d’Azur ressemble à une version restaurée en 3D de l’entrée en gare de la Ciotat filmée par les frères Lumière. Faire du neuf avec du vieux tout en continuant à faire rêver… Après des années passées enterrée sous le ballast, l’ancienne ligne à grande vitesse dite LGV PACA, tronçonnée et rebaptiséeimage001(02-25-17-18-28)

Inquiétude autour de la santé de Jacques Chirac, souffrant d’une embolie pulmonaire

chirac2

 

Jacques Chirac, hospi­ta­lisé en urgence à Paris après avoir été rapa­trié du Maroc, souffre d’une embo­lie pulmo­naire. Sa santé inquiète d’autant plus que, depuis le décès de sa fille Laurence, le 14 avril dernier, l’ancien Président semble avoir abandonné l’envie de se battre Il n’a pas appris la nouvelle de la mort de sa fille en même temps que son épouse, Bernadette. Il fallait le préparer, le ménager. Jacques Chirac a perdu, en avril dernier, celle qu’il a toujours chérie. Laurence était son trésor fragile et précieux pour lequel il s’est battu toute sa vie. Depuis les quinze ans de sa fille, il a toujours repoussé le moment où elle partirait. Au printemps dernier, il perdait une partie de lui au moment où il était le plus affai­bli. “Sa maladie est un peu comme une vague qui monte. Il y a parfois un calme plat mais elle ne recule jamais.” Interviewé récemment sur Europe 1, Jean-Louis Debré a évoqué l’état de santé de Jacques Chirac. L’an­cien président du Conseil consti­tu­tion­nel  s’inquiétait de voir son ami vieillir doucement, dans la souffrance, mais toujours la tête haute, sans jamais se plaindre. “ Chirac n’a jamais été quelqu’un qui extériorise ses sentiments, mais moi qui le connais bien, quand je le regarde, quand je lis dans ses yeux, je vois qu’il souffre et je sais qu’il a de la peine.” Affaibli, Jacques Chirac pouvait compter sur une famille soudée et endurcie par les épreuves. Depuis les quinze ans de Laurence et les prémices de sa maladie, le clan Chirac a appris à vivre en se serrant les coudes et en formant un cercle protec­teur autour de l’aî­née de la famille. Pris dans le tourbillon de la vie politique au moment où ses ambitions sont parti­cu­liè­re­ment exacerbées, Jacques Chirac est un père aimant qui bouscule son agenda pour partager un déjeuner quotidien avec Laurence. Absente des photos de famille, presque invi­sible Laurence Chirac est un mystère qui intrigue les médias français. Beaucoup sont ceux qui ont accusé Jacques Chirac de mettre volon­tai­re­ment son aînée dans l’ombre pour ne pas gêner son ascension politique. Mais en 2013, le documentaire de Pierre Hurel inti­tulé Le clan Chirac : une famille au cœur du pouvoir, présente cette invi­si­bi­lité médiatique comme une preuve d’amour. Jacques Chirac protège des regards inquisiteurs celle qu’il appelle “le drame de sa vie.” Après les années 1970, les photos de la jeune femme sont quasiment inexistantes. Après les années 1990 et la révélation de l’une de ses tenta­tives de suicide, elles sont encore plus rares. Son silence est d’ailleurs révé­la­teur de la souffrance d’un père pour sa fille en danger. Alors que Bernadette Chirac n’a jamais rechigné à évoquer la santé de Laurence, Jacques Chirac n’a, lui, accepté qu’une seule fois d’évoquer ce sujet doulou­reux. En 2007, il confie au journaliste Pierre Péan ses regrets : “Peut-être aurais-je dû faire plus, psycho­lo­gique­ment parlant”. Aujourd’­hui, la perte de celle qui était le ciment familial du clan met en danger tout l’équilibre des Chirac et anéanti On espère qu’il trouvera, dans l’affection de ceux qui restent, l’énergie de rester néanmoins le plus longtemps possible parmi

 

 

Le message de Jean Louis Matteï

Mattei

Continuons nos excursions dans l « le Bestiaire de Fantaisie » qui occupe nos loisirs :

J’imagine que vous êtes familier de la fourmi acrobate. Elle échappe rarement à notre sagacité. Surtout quand elle se pavane près de nos arpions si jamais nous la bousculons en chemin. Elle se pavane ainsi que le ferait quelque péripatéticienne aguerrie de notre connaissance arpentant le trottoir amical que nous fréquentons en chaland paisible d’humeur sereine. Car voilà la dite fourmi qui nous défit, alors, en relevant  son abdomen d’un bond ! Elle laisserait glisser sa jupe  si elle en portait une ! Elle brandit un abdomen dessiné en forme d’as de pique ! Dont chacun sait qu’il symbolise quelque mauvais présage chez les cartomanciennes. L’as, mauvais, inaugure la future mélancolie qui nous guette  si jamais le destin qui nous précède le rencontrait !(Il faut suivre !) Ma mère (paix à son âme) devait imaginer que j’étais assez familier de ce prince des ténèbres. Elle remarquait régulièrement et à voix haute justement, ceci : « Te voilà vêtu comme l’As de Pique !»  Ainsi jugeait-elle avec la tendre ironie qui l’accompagnait, de mes vêtures d’adolescent. Vêtures qu’elle appréciait modérément. Nous savons tous que les personnes d’un certain âge ont encore quelque mal à se propulser dans la culture rock. Tant pis pour elles. Par ailleurs ma mère ignorait tout de la disposition guerrière de la fourmi acrobate dérangée dans ses laborieuses processions ! Peu importe ! L’as de pique n’est pas fréquentable ! Fut-il contrefait par une fourmi industrieuse ! Il n’est pas fréquentable et ceci depuis la nuit des temps ! Il est préférable de l’éviter. Ainsi mesure-t-on l’imprudence  ou la témérité des joueurs de belote qui semblent se moquer de l’as de pique et de ses contraintes comme de leur première paire de socquettes ! Ce que l’on sait moins c’est que fourmi acrobate est du genre Crematogaster. Nom barbare qui signifie non que l’animal incendierait son estomac (gaster) par une manière de fantaisie imbécile. C’est que, tout simplement, sa tête de couleur rouge se distingue de son abdomen de couleur noire comme le charbon ! Ceci dit c’est une guerrière ! (Je me répète). En effet la fourmi acrobate a la capacité de relever son abdomen au-dessus de sa tête et de faire perler au bout de son aiguillon une gouttelette de venin contenant de l’acide acétique. L’acide acétique qui est vaporisé joue, alors, un rôle d’alarme : l’ouvrière qui émet du venin prévient les autres ouvrières d’un danger. Autrement dit la fourmi acrobate « tourne vinaigre » quand elle est attaquée ! On le serait à moins ! Je connais nombre de nos contemporains qui « tournent vinaigre » en l’absence de toute menace ! Un rien les alarme. Une babiole. Un simple regard. L’esquisse d’un sourire croisé. Une onomatopée saisie au vol.  Un Rien, quoi ! De véritables soupes au lait ! Des colériques, en un mot ! Dont leurs amis se méfient comme de la peste ! Et bien, justement, la fourmi acrobate est une véritable peste ! Mais, bon ! il faut de tout pour faire un monde. Et c’est ainsi que le dharma est grand