Alexandre Benalla

Alexandre Benalla et Vincent Crase vont être remis en liberté sous contrôle judiciaire

L’ancien conseiller de l’Elysée et l’ex-employé de La République en marche étaient écroués depuis mardi dernier. 

Alexandre Benalla arrive au palais de justice de Paris, le 19 février 2019.
Alexandre Benalla arrive au palais de justice de Paris, le 19 février 2019. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)
avatar

franceinfoFrance Télévisions

Ils ont été incarcérés une semaine pour ne pas avoir respecté le contrôle judiciaire qui leur interdisait d’entrer en contact dans l’enquête sur les violences du 1er mai 2018. Alexandre Benalla et Vincent Crase vont être remis en liberté sous contrôle judiciaire, annonce mardi 26 février le parquet général.

La cour d’appel de Paris a “infirmé l’ordonnance de révocation du contrôle judiciaire et de placement en détention provisoire” de l’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron et de l’ex-salarié de La République en marche. “Les mesures du contrôle judiciaire des mis en examen reprennent leurs effets”, précise le parquet général.

“Nous avons toujours considéré que cette incarcération était inopportune et non-juridiquement fondée, je me réjouis donc de cette décision”, s’est félicité Christian Saint-Palais, avocat de Vincent Crase, auprès de l’AFP. L’avocate d’Alexandre Benalla, Jacqueline Laffont, n’était pas joignable dans l’immédiat. “Il n’a rien à faire en prison et chacun sait que, dans une autre affaire et pour des faits identiques, le [contrôle judiciaire] n’aurait jamais été révoqué”, avait-elle déclaré à la sortie de l’audience à la mi-journée.

Des enregistrements au cœur de la procédure

La chambre de l’instruction s’est prononcée après avoir examiné mardi matin à huis clos, à tour de rôle et pendant plus d’une heure pour chacun, les appels déposés par les deux hommes contre la décision prise le 19 février par un juge des libertés et de la détention, saisi par les juges d’instruction. Les deux hommes sont mis en examen depuis le 22 juillet et avaient interdiction de se contacter. Mais, le 31 janvier, Mediapart a publié des enregistrements clandestins d’une conversation entre les deux hommes datant du 26 juillet. Ils ont été ensuite convoqués par les magistrats, qui ont saisi le juge des libertés et de la détention.

“On nous donne des extraits sonores dont on ne sait rien quant à l’origine, l’intégrité, l’authenticité”, a déclaré Christian Saint-Palais à la sortie de l’audience. “Donc il faut arrêter de mettre en jeu la liberté des hommes dans ce pays sur la base d’extraits sonores qui ne devraient pas être considérés, en l’état, en tout cas, comme des preuves”, a-t-il estimé.A LIRE AUSSI

Hits: 9

Chronique de Jean Louis Matteï

La Chronique de Jean Louis Matteï

Le vers plat : lathelminthes (du grec ancien πλατύςplatus, « aplati » et ἕλμινςhelmins, « ver ») Ils sont parfois appelés en français Platodes ou vers plats. Chez les anglais : « Platyhelminthes ».Les Plathelminthes sont, donc, des bestiaux plats dont de nombreuses espèces sont des parasites. Cet embranchement regroupe principalement des vers qui sont des animaux allongés sans appendice. Les vers les plus connus de la classe des Turbellaria (vers plats non exclusivement parasites) sont les planaires, vers libres, nageurs ou rampants, dont l’épaisseur du corps peut mesurer moins d’un millimètre. Ils ont une symétrie bilatérale et appartenaient à l’ancienne catégorie des acœlomates (ne possédant pas de cavité générale : le cœlome = c’est la cavité située entre le tube digestif et la paroi du corps) Cette absence de cœlome est due à une régression de ce dernier. Le tube digestif possède une ouverture (bouche). Ils possèdent par ailleurs un appareil génital complexe.

      Ils peuvent se reproduire de façon sexuée (les planaires sont hermaphrodites, la reproduction est croisée) ou par scissiparité (simple division.) On sait encore peu de choses sur ces créatures sous-marines, et cette grande famille du règne animal promet de grandes découvertes dans le domaine médical, notamment grâce à sa capacité à régénérer toutes les parties de son corps.Ceci dit son système de reproduction est tout à fait intéressant : ces espèces hermaphrodites sont dotées de deux pénis  (Deux ! Oui Messieurs !). Lesquels se présentent sous la forme de cornes. Les cocus peuvent aller se rhabiller ! Ainsi, lorsqu’il doit se reproduire, l’animal se lance dans un duel avec l’un de ses congénères. Lequel fuit avec violence son rôle de mère putative future… À l’issue du combat, l’un des deux bestiaux perce la peau de l’autre avec l’un de ses pénis. Le sperme est alors absorbé par le « perdant » qui est ainsi fécondé. C.Q.F.D.Leur corps étant extrêmement fragile, ces bestiaux sont capables de régénérer une de ses parties amputées, y compris la tête, qui contient un réseau organisé de neurones. Ce sont des bestiaux complexes, qui sont capables d’apprentissage et donc de mémoire, les contenus mémorisés restant intacts après décapitation et régénération de la tête. Bien sûr ce ne fut pas le cas de Louis XVI ni de Marie Antoinette. On peut le regretter !Est-ce ainsi que les bêtes sont ?   J-L M.

Hits: 7

Coup de gueule de Monti

Coup de gueule de Monti

Le Parlement ne pourrait exercer aucun contrôle sur le fonctionnement de la présidence ou des ministères, alors qu’il dispose d’un droit de regard sur le budget de l’Elysée, qu’il peut envoyer des députés contrôler l’usage des fonds publics dans tel ou tel ministère, mettre sur pied des commissions d’enquête sur tel ou tel aspect de l’action gouvernementale, etc. La justice ne pourrait mettre en examen un ministre, ni enquêter sur tel ou tel fonctionnaire de l’exécutif, alors qu’elle en a depuis toujours le droit. De même que l’exécutif nomme certains hauts magistrats et peut donner des consignes générales aux procureurs de la République. La question se pose différemment : la commission sénatoriale a-t-elle outrepassé les prérogatives prévues par la Constitution ? Philippe Bas a répondu : le rapport de la commission propose des changements destinés à éviter que se reproduisent les dysfonctionnements qu’elle a observés, non dans les décisions politiques prises par le chef de l’Etat, mais dans le fonctionnement administratif de l’Elysée, ce qui n’est pas la même chose. Il semble bien que dans cette dispute, l’avantage soit à Philippe Bas et non à l’Elysée.Et surtout, on craint que cette polémique juridique ne soit destinée à masquer la vraie question : oui ou non, la conduite de cette affaire par l’Elysée était-elle judicieuse, droite, transparente ? On voit bien que non. Au lieu d’écarter le jeune conseiller pour avoir outrepassé sa mission le 1er mai, l’Elysée a pris une sanction faible et, de plus, fort peu appliquée : Alexandre Benalla a continué d’exercer ses fonctions ambiguës pendant sa période de mise à pied, il a gardé son téléphone crypté, il a conservé ses passeports… De même, ses supérieurs sont passés à côté des activités parallèles exercées par Benalla, qui ont consisté, par exemple, à négocier un contrat privé de sécurité avec un oligarque russe tout en étant en poste à l’Elysée, ce qui est tout de même fort de café. Bref, l’Elysée a commis boulette sur boulette, donnant le sentiment de vouloir protéger un collaborateur défaillant au lieu de l’écarter. Ce que la commission Bas a justement mis en évidence.

Cette affaire médiocre et lamentable a eu en revanche un mérite : créer un précédent en permettant à une commission parlementaire d’éclairer les citoyens sur les pas de clerc commis par la présidence. Chose utile, qui renforce la fonction de contrôle exercée par les représentants de la Nation sur le comportement de l’exécutif, qui est à la base du principe de la souveraineté populaire. A quelque chose malheur macronien est bon. La séparation des pouvoirs ne saurait servir de paravent à la défaillance de l’un d’entre eux.

Frioul Culture Bien Être

L’Association Frioul Culture Bien-être vous informe qu’elle tiendra son Assemblée Générale Ordinaire, le 16 mars 2019 à 15h30.  Elle se déroulera au Centre Léo Lagrange. Merci de votre présence.Ci-joint pouvoir, pour ceux qui ne peuvent se déplacer.L’A G se clôturera par un apéritif. Bien à vous La  Présidente Mme YM Campana

Hits: 8

Karl Lagerfeld

Il était beaucoup plus qu’un grand couturier. Karl Lagerfeld, un homme finalement discret, s’est éteint mardi à 85 ans à Neuilly-sur-Seine.

« Je me fous de la postérité. » Ce n’était pas l’un de ses « Karlismes », ces aphorismes qu’il affectionnait et en faisait une sorte d’écrivain oral, mais la réponse à une question qu’on lui avait posée, au Salon de la Photo, en 2011 : voulait-il rester comme un grand couturier ou un photographe qui compte ? Il avait, bien sûr, éludé d’une pirouette. Il savait faire tant de choses. Le journaliste Loïc Prigent, dans un documentaire mémorable, a saisi la virtuosité de son coup de crayon. Il dessinait aussi vite qu’il parlait, et qu’il vivait et travaillait probablement. Frénétiquement. Mais calmement, avec une distance impériale, plus amusée que hautaine. Karl Lagerfeld ne dessinera plus :

Ce jour-là, à la Porte de Versailles, le roi Karl venait de présenter sa collection Chanel. Avec ses mitaines en cuir, il s’était téléporté parmi les badauds en sac à dos, très loin des podiums, pas trop bien habillés et venus s’informer des derniers appareils en vogue. Karl Lagerfeld exposait ses propres clichés de stars, comme Claudia Schiffer à 40 ans, sévère, pas souriante, nature. Il était fier de montrer sa vérité. Il n’aimait pas que le glamour, il vénérait l’art.

On dit que sa bibliothèque de livres d’art est presque unique au monde. Choupette, sa chatte, un Sacré de Birmanie, sa seule héritière supposée, ne devrait quand même pas s’y faire les griffes. Choupette dont il disait, après avoir beaucoup louangé l’élégance et le bon caractère joueur du félin : « Sa principale qualité est qu’elle ne parle pas. » Ainsi était l’empereur de la mode, cynique et vrai, mondain et franc du collier, mercenaire et désarmant, qui plaisait même à tous ceux que la mode intéresse peu, mais qui se passionnent pour les hommes.

« Je veux bien être gentil, mais… »

Écoutez plutôt cette star contemporaine sortie du 18e siècle, quand les mots d’esprit tenaient lieu de leçon de maintien : « La mode n’est ni morale, ni amorale, mais elle est faite pour remonter le moral. » Eh bien, il suffisait de l’apercevoir, en vrai ou à la télévision, pour se remonter le moral. Cet homme sans âge – est-il vraiment mort à 85 ans ? Lui nous aurait dit de nous méfier des chiffres – n’a pas seulement dirigé la maison Chanel depuis 1983.

Il a fait défiler les bons mots en philosophe revenu de tout : « Je veux bien être gentil, mais je ne veux pas que ça se voie. » De sa vie qu’il a tant mise en scène pour mieux en cacher l’essentiel – que savait-on vraiment de lui hors du milieu de ses proches ? –, il avait dit : « Je vis mes mémoires, je n’ai pas besoin de les écrire. » Ou encore, sur la popularité, mais on aime moins parce que la sentence est davantage gravée dans la mode que dans le marbre, cette fois : « Je suis un label vivant. Mon nom est Labelfeld, et pas Lagerfeld. » Ou variante, cela donnait : « Je m’appelle Logofeld », mais là, il se caricaturait un peu.

Sur Instagram, Marion Cotillard lui a délivré ce message : « Cher Karl, cher maître, votre présence si vibrante, votre profonde gentillesse, l’intérêt et la curiosité que vous aviez pour les gens et le monde m’ont profondément touchée. Ce que vous laissez est vivant, lumineux, éclatant. Le mot génie vous habillait à la perfection. Merci pour la beauté, l’humour, la poésie, l’authenticité, l’excellence, la passion et l’amour. Merci d’avoir tant donné à la France. Et à l’Art. Je vous souhaite un merveilleux et paisible voyage. ». Bernard Arnault, patron du groupe LVMH (également propriétaire du Parisien), a salué aussi le directeur artistique de sa maison Fendi, et ne dit pas autre chose en saluant ce « génie » : « La mode et la culture perdent un grand inspirateur. ».

Hits: 13

La chronique de Mattei et Monti

La chronique de JL Matteï

Chacal doré. Le Chacal doré (Canis aureus) est un bestiau qui se rencontre dans le nord et l’est de l’Afrique, dans le sud-est de l’Europe, au Moyen-Orient et jusqu’en Birmanie et en Inde. Autrefois largement présent selon des preuves paléontologiques fossiles, il a réapparu en Hongrie. L’animal a été aperçu en Suisse et dans les Grisons. En France, un individu a été photographié par un piège automatique dans le Chablais, en Haute-Savoie fin 2017. Le bestiau mesure sans la queue : 70 à 85 cm. Avec une hauteur au garrot : 38 à 50 cm. Poids : 7 à 14 kg. Vitesse maximale : 40 à 50 km/h (record 55)

Il a survécu dans des zones reculées, souvent désertiques, mais ce n’est pas une espèce uniquement adaptée aux pays chauds. On le rencontrait fréquemment au paléolithique dans le Caucase comme la hyène et la Genette. En un mot il a été contemporain des bisons, aurochs, mammouths compagnons de l’homme préhistorique durant les dernières périodes interglaciaires. Malgré son nom, le chacal doré n’est pas très lié aux autres espèces de chacal : des études morphologiques et moléculaires indiquent une plus grande affinité avec le loup gris et le coyote[. C’est un bestiau discret peu connu. Il est sensible à la rage mais, à l’instar du renard, il peut être vacciné.

Il vit en couple accompagné de ses petits. L’animal est fidèle à son clan. Très opportuniste, le chacal doré est capable d’exploiter un grand nombre de ressources alimentaires allant de fruits et d’insectes à des ongulés de petite taille. En Europe de l’Est une étude a conclu que sa niche trophique (habitat et alimentation) était proche de celle du renard : petits mammifères et cadavres de sangliers, chevreuils. Quelques oiseaux, reptiles, amphibiens, arthropodes et des matières végétales complétaient ce régime, à la marge.

Parce qu’il peut se déplacer plusieurs jours sans boire, ni vraiment manger, le chacal doré est adapté aux milieux arides et aux grands espaces.

Le bestiau est un excellent chasseur. Il attaque en meute. Il est volontiers nécrophage, mais comme la hyène il n’est pas un simple éboueur du désert. Léger, agile et opportuniste, il allie le flair et la rapidité du chien de chasse à la ruse du renard. Sa technique la plus usitée consiste à poursuivre une proie vulnérable (malade, vieille, blessée) jusqu’à l’épuisement, puis à lui mordre les tendons pour la faire tomber. Le chacal doré attaque alors directement le ventre qu’il éviscère. Les rongeurs sont souvent sa principale source de nourriture mais il peut exceptionnellement s’attaquer à des proies plus grandes comme de jeunes moutons ou des vaches. Si la taille de la proie est importante, les morceaux sont éparpillés dans des cachettes qui servent de garde-manger. Il a été et il est encore localement consommé, bien que sa viande puisse être source de parasitoses  (Leishmaniose). Est-ce ainsi que les bêtes sont ?   J-L M.

Les larmes aux yeux, Alain Juppé fait ses adieux à Bordeaux: “C’est un arrachement que de me séparer de qui j’ai tant aimé” – VIDEO

Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a organisé ce matin une conférence de presse pour faire ses adieux à la ville Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a organisé ce matin une conférence de presse pour faire ses adieux à la ville dont il a été maire plus de 20 ans. L’homme politique est apparu ému face aux journalistes.

“Je n’ai pas pris ma décision de gaieté de coeur. Avec Bordeaux et son peuple, nous sommes en quelque sorte un vieux couple…”, a-t-il déclaré, les larmes aux yeux.

Et d’ajouter, avec émotion : “c’est un arrachement que de me séparer de qui j’ai tant aimé” … A qui j’ai tant donné. Allez, aidez-moi”. Des propos qui ont provoqué des applaudissements dans la salle

Coup de gueule de Dominique Monti

 C’EST  CORRIGE                                   On ne s’en tirera pas en citant Audiard   : « les cons, ça ose n’importe quoi, c’est même à ça qu’on les reconnaît ».Nous sommes des millions de français  à avoir eu un haut-le-cœur en voyant défiler le ramassis de blaireaux en colère le samedi   pour la grande  manif contre tout et rien… Les Gilets Jaunes … Mais des milliers , c’est trop peu. Certes, il faut oser gueuler ce qu’on a entendu dans cette manifestation , il faut oser et parfois friser l’inconscience pour  trimbaler ses gosses bien mis, bien nés et bien élevés à l’hostie bio, pour écorner   la  figure  de  Macron  en côtoyant la populace nazillonne, les  anciens à la retraite modeste, les sans emplois souvent de naissance,  les quenellards de la maison Dieudonné,  Tout ce qui  n’a pas de bonne odeur  était rassemblé, et finalement, malgré le tintamarre et casser du journaleux  cela ne faisait pas lourd, la Fange d’en bas acoquinée avec l’Encens d’en haut – deo gratias… Tous les samedis ses joyeux drôles ne nous gênent pas plus qu’il s’en faut, à l’heure sacré de l’apéro nous les voyons défilé et pour ne point se fâcher on garde un silence olympien laissant celles ou ceux qui font la une dans l’inégalité républicaine s’enfoncer un peu plus. ;   Il y a beau temps que des extrémistes de cet acabit s’ébattent librement dans ses rangs, sans que cela fasse vibrer le système au delà du club autoproclamé des « honnêtes hommes », les Melenchon, Gargaud , Drouet   et consorts,  qui s’avouent gênés par ce tintouin et mais ne le sont pas assez pour demander la purge. De temps en temps, la justice tape sur un des connards, on s’indigne, on parle d’exclusion, finalement, on n’en a rien à foutre, c’est comme le PS avec Guérini, c’est à jeter, mais après usage. Quand c’est qu’on commence l’épuration à tir réel? Du Kärcher à la Kalach, y a que le calibre qui change,  « Ils osent tout, c’est même à ça… »

Dominique Monti  .

Hits: 12

Coup de cœur de l’Echo
Voir le papier photo sur le journal du Frioul

Son nom d’artiste est BB Ange originaire du Cameroun, née à Yaoundé.

Elle a passé une jeunesse   joyeuse ou déjà  elle écoutait  à la radio les succès populaires africains … le Bikutsi … le Makossa … ainsi que l’extraordinaire Fella et la fameuse chanteuse congolaise Abêti Masikini ! Le titre ( Scandale de jalousie ) Puis, elle s’est retrouvée   en Hollande, sa mère diplomate ayant été affectée à l’ambassade du Cameroun de Den Haag, la Haye. Mais, comme là bas la seule école française ne prenait les élèves qu’en internat, il a été décidé qu’elle  irait vivre à Paris, avec son  frère et ses sœurs, pour y effectuer des  études, tout en retournant en Hollande pendant la période des vacances.Les  études ont alors débuté à Paris, chez les sœurs, à Notre Dame des Champs .Arrivée en classe de seconde , elle s’est  orientée vers les métiers de la coiffure d’abord au ‘‘ Lycée professionnel de Marie-Angelique de Fontanges ‘’, puis à  ‘’ l’Ecole de coiffure de Paris ‘’ ou elle a  obtenu son diplôme .   Par la suite, elle a  suivi une formation d’Esthéticienne à ‘’ l’Ecole Élysée Marbeuf ‘’,    complétée par des cours de maquillage en ‘’ effets spéciaux – cinéma ‘’ à ‘’ l’Ecole de Maquillage artistique Christian Chauveau ‘’ , puis à ‘’ l’Atelier International de Maquillage – Paris ‘’

Le coup de cœur de Echo du Frioul…..     BB Ange originaire du    Cameroun

Mes principales activités professionnelles successives : Elle a signé mon premier contrat  de maquillage, au théâtre de l’Odeon pour 

la pièce ‘’ Tête d’Or ‘’Claudel , à cette occasion elle maquille l’acteur Thierry Frémont.    Puis,  collabore avec le photographe Édouard Rousseau pour le make-up de ses photos des couvertures de Sciences et Avenir :   ” le Miroir à remonter le temps  ” : maquillage de rajeunissement et vieillissement devant un miroir –  –  ” comment l’homme se tient debout ”  – La première femme retrouvée : Maquillage d’une jeune femme noire tenant une pomme verte .Puis  ” l’ Avenir de l’homme ” elle a  travaillé comme maquilleuse avec le réalisateur-photographe Pat Morgan Dujat pour ses photos de mode , ses films de publicité  : Swatch, Arche, RMB, … ainsi que pour les shootings des couvertures de disque des rappeurs : Kayse, Dina, Shawayeur , MN Niggaz , Matt Houston ..Maquilleuse  pour la première pochette de disque de Billy ´ O avec le photographe Gile Cappé Dans le même temps, elle a  la chance de devenir mannequin pour les défilés, les shootings ou les show-rooms de divers couturiers parisiens : “Castel diffusion ” prêt à porter Haut De Gamme , égérie de Sylvia dorante : manteaux en fausse fourrure .Défilé au musée Grévin pour styliste Gaétan Be et je me retrouve en couverture de France Soir accompagnée de la statue de cire du Général de Gaulle .puis des photos de divers photographes : Robert Chouraqui , Jean Daniel Lorieux, Jean Clemmer : pour Paco Rabanne, Fabrice Boissiere, Édouard Rousseau. Pat Morgan Dujat. 

__ c/o book : http://www.bbange.book.fr/  

. LE CINÉMA Au fur et à mesure, elle  entré en relation avec des productions de cinéma ou de  télévision et obteint des petits rôles dans plusieurs films à succès , avec notamment des acteurs de renom, comme : Gérard Lanvin, Omar S’y, Joey Star, : film : La Dame Blanche avec Onella Mutti  et le champion cycliste Fausto. Les Gorilles avec JoeyStarr , Colt 45 Gérard Lanvin , Samba avec Omar Sy… collaborant aussi avec l’équipe très créative de MADE IN GROLAND pour d’irrésistibles  films à sketches : ses  2 premiers grands rôles, sont alors diffusées sur l’antenne de Canal + : Sosie de Cathy Guetta et Rihanna Musicalement, dès ses  jeunes années elle est  influencée par mes artistes préférés, comme : Michael Jackson,David Bowie, Alain Bashung, Lenny Kravitz ,  Stevie Wonder, Whitney Houston, James Brown, Serge Gainsbourg,Nino Ferrer, Brigitte Bardot,  Jacques Dutronc, Brel,  Pierpoljak etc … Julien Doré, David Guetta, Bob Sinclar , LP , Sia , Rihanna Beyonce, Coco Agentée… etc Plus tard, elle a  la chance de débuté une collaboration artistique régulière avec son frère Billy Obam  sur le titre ” Can’t Get it outta my mind , la première télé avec lui était présentée par Vincent Perrot à l’émission : 40 degrés à l’ombre  en tant que choriste et danseuse avec Carlos Campos musicien et D J au Barrio Latino .Puis elle l’accompagne dans la plus part de ses galas , car Billy Obam a eu la chance d’avoir accompagné  Serge Gainsbourg / album : You’re under arrest …A la suite de cette belle expérience, elle s’ investie dans le métier de chanteuse, de part aussi une belle complicité artistique avec le réalisateur-photographe Pat Morgan Dujat , qui m’a proposé de créer ensemble un premier album de chansons pop, intitulé : ‘’ LOVE des MOTS ‘’ : Tu me plais tu le sais -A quoi tu penses tu ? – Use on a phone – Dis mais pourquoi tu es parti – Harley Davidson ( reprise) – Coince Man .Ensuite réalisation de mes premiers clips, tournés d’abord à Paris, et plus tard aux îles Seychelles __  extraits vidéos sur  YouTube.   À partir de là, elle  compose mes nouvelles chansons « au feeling » , et depuis, msa passion pour le métier de chanteuse n’a cessé d’augmenter … Elle est faite aussi de superbes rencontres avec des artistes venus d’univers musicaux   différents , J’ai eu la chance de croiser tour à tour des chanteurs magnifiques, comme : Alain Turban  qui est auteur compositeur de ce titre ” Comme dans les Films de Wim Wenders  que j’interprète. Jésus  Villanueva qui a composé le titre : Accusé de Déception . Des arrangeurs talentueux : l’artiste Kayse pour la composition version west Coast -Casino du titre « Tu me plais tu le sais  », le compositeur Daniel Masson pour la reprise de Harley Davidson .l’arrangeur Danny Brown, et le futuring Billy Obam pour le titre «  Tu me plais tu le sais ! Version Pop Dance » Vincent Delanoë pour la composition du titre «  As quoi tu penses tu ? », Eddy Bajic arrangement du titre « Accusé de Déception » la collaboration de Pat Morgan Dujat pour la pochette du CD 

Hits: 16

La Chronique de JL Mattei

La chronique de Jean Louis Matteï

Le champignon : Que vient-il faire dans cette galère ? Il vient perturber nos préjugés : Le champignon est problématique. Il n’est ni animal ni végétal ! On le classe dans un règne à part. Cette « chose » est un saprophyte : il a besoin de matière (en décomposition plus ou moins avancée) pour se développer. Ce n’est pas un animal, ce n’est pas non plus un végétal… Les cellules ont des parois comme les végétaux, mais elles n’ont pas de chloroplaste ; le champignon est hétérotrophe : il se nourrit comme un animal ! 

  Voilà le pourquoi du comment il se retrouve dans ces chroniques. Un exemple : leclitocybenébuleuxd’abord Agaricus puis Clitocybe puis Gymnopus puis Clitocybe puis Lepista puis à nouveau Clitocybe, encore appelé gris de sapin, petit-gris des sapins ou mousseron d’automne. Ce champignon a donc changé plusieurs fois de genre… Difficile, parfois, de s’y retrouver, surtout que rares sont les cueilleurs de champignons qui savent les noms latins, les seuls noms officiels ! Donc prudence… Pendant des siècles et des siècles, de l’Antiquité jusqu’au XXe siècle, les champignons ont été considérés comme des plantes. Et puis, brusquement, au milieu du XXe siècle, en 1969 pour être exact, ils ont été exclus du règne botanique. Les champignons seraient donc des animaux ? Non plus. Ils ont un peu des deux, mais pas assez pour en faire partie. En fait, il a été créé un nouveau règne rien que pour eux. On pourrait croire qu’au XXIe siècle, la classification systématique des êtres vivants en règne, ordre, espèce, etc. est enfin terminée. Eh bien, on n’en est pas encore là, et bien des zones d’incertitudes demeurent tant certains êtres vivants résistent farouchement à cette manie humaine de l’étiquette. La taxinomie, la science du classement et de l’appellation des différents êtres vivants, reste bel et bien pour les scientifiques de tout poil un champ de bataille.  La plus amusante caractéristique de leur classification du temps où ils étaient des plantes, c’est qu’on les définissait par ce qu’il leur manquait pour être de «vraies» plantes. Dès le IVe siècle avant notre ère, Théophraste (qui veut dire «le divin parleur»), philosophe et naturaliste grec, inventeur d’une des premières classifications des plantes estime que «le champignon et la truffe, à la différence des autres plantes, n’ont ni racine, ni tige, branche, graine ou fleur». Carl von Linné, le grand naturaliste suédois du XVIIIe  siècle, auteur d’une classification sur laquelle repose encore en grande partie la nôtre, place les champignons, moisissures, fougères et algues parmi les plantes. Ce qui va chambouler cette affaire, ce sont les études microscopiques, puis cellulaires et biochimiques. On découvre que les champignons se sont bien moqués des savants. Leurs caractéristiques biologiques sont tout sauf végétales. Par exemple, si les cellules de champignon ont bien une paroi, elle n’est pas faite de cellulose comme chez les plantes, mais de chitine, une substance présente chez les insectes et les crustacés. Autre exemple, les champignons ne stockent pas leurs réserves sous forme d’amidon, mais sous forme de glycogène, comme les animaux. De plus, ils n’ont pas de chlorophylle, ne peuvent donc pas utiliser la photosynthèse, et doivent se nourrir de manière organique. Comme les animaux.

 Est-ce ainsi que sont les champignons (gnon ! gnon !) ?

J-L M.

Hits: 17