Coup de gueule de Monti

 

Sacrés Français ! C’est bien connu, nous voulons tout et son contraire. Un sondage réalisé pour la presse régionale sur les Français et les commerces de proximité confirme ce paradoxe. Que dit-il ? Que nous sommes satisfaits du nombre de boulangeries, de boucheries et de coiffeurs près de chez nous. En revanche, nous déplorons le manque de poissonneries et de cavistes, et même de librairies et de magasins de prêt-à-porter. On rêve! N’est-il pas curieux de regretter de ne pas trouver le dernier Marc Lévy ou une robe, notamment dans les villes moyennes, quand on passe son temps à commander sur sa tablette des livres et des fringues à prix cassés ? Nos centres-villes, où les rideaux tirés sont parfois plus nombreux que les boutiques ouvertes, en crèvent. Il paraît que c’est l’évolution naturelle des choses. C’est triste. Car où rencontrons-nous les autres sinon en faisant nos emplettes ? Et puis quel bonheur simple que de flâner du fleuriste au primeur en passant par le café ! Si un sondage n’est pas parole d’Évangile, celui-ci a le mérite de nous mettre le nez dans nos contradictions. Nous regrettons le désert qui gagne nos villages et nos cités mais nous y apportons du sable (numérique) tous les jours. L’ÉDITO

 

Frioul Culture Bien Être

 

Samedi 13 Octobre 12 heure Leo Lagrange.. L’association Frioul Culture Bien Être organise un repas de convivialité. Les personnes désireuses de participer  a cette réunion se rapproche de la président Yvette Campana ou tous les renseignements ‘(heure, menu et prix ) leur seront donnés.

  1. Alias Arthur un personnage de l’Île profitera de ce repas  pour faire ses adieux   au Frioul….    Echo du Frioul…

Bonjour,

Le PRIX du repas à Léo Lagrange est de 12€ et non 10€. C’est une erreur de ma part.   Je vous prie de bien vouloir m’excuser La Présidente      YMCampana

Hits: 70