les histoires drôles de l’echo

 

 

 

C’est quelqu’un qui vient se plaindre au commissariat Bonjour je dépose plainte .. Un connard m’a volé mon permis de conduire Pouvez vous le le décrire demande le flic de servie Oui dit le plaigant il était habillé comme vous

C’est quoi un fonctionnaire qui travaille ½ par jour ???? Un hyperactif

 

     Quelle est la différence entre un fonctionnaire et un chomeur ??? le chomeur a déjé travaillé..

 

           Ma femme peut pas me quitter, je suis jamais là !
——————
A la naissance le nain est normal, c’est en grandissant qu’il rapetisse.
——————————————
Ca m’inquiète de prendre la voiture bourré mais en ce moment j’ai pas le choix, je suis tout le temps bourré.
————————————
Ce qui ne va pas dans la société, c’est les gens.
——————————————–
En moto, tu peux boire plus qu’avec la voiture, le vent ça dessoûle.
————————————
Faudrait lui passer la cervelle au Karcher tellement il est con.
————————————————-
Il a perdu son taxi parce qu’il buvait trop, maintenant il est chauffeur de car en Bretagne.
————————————————
Il faudrait qu’à l’auto-école on nous apprenne à conduire bourrés, on apprend bien la conduite sur glace.
—————————————–
J’étais ivre mort et j’ai pas pris ma bagnole… c’est bien, non ?
—————————————–
Je n’achète rien quand c’est fabriqué par des enfants du tiers-monde, ça se casse tout de suite.
—————————————-
Je serais chercheur, moi je saurais pas quoi chercher.
———————————————————-
Je suis chômeur occasionnel et en ce moment c’est l’occasion.
——————————————
Je suis le plus grand auteur maudit, j’ai jamais écrit une ligne.
——————————————
L’apéritif concert, j’y vais pour la musique parce que de l’apéritif j’en ai à la maison.
———————————————
La forme de l’eau, on la sait quand ça gèle.
———————————————–
Le mariage des pédés, ça va obliger le pâtissier à poser des pédés sur le gâteau.
——————————————————-
Le naturisme, sur le dépliant c’est des jeunes filles à poil sur la plage mais quand tu y es, c’est que des retraités de la SNCF.


————————————
Les livres, j’aime pas le sujet.
—————————————–
Les peintures de Lascaux on trouve ça génial, mais si ça se trouve à l’époque personne en voulait chez lui.______________________________________

Quand on voit ce que consomment les bagnoles, c’est pas un exemple pour les chauffeurs.
————————————————–
Quand tu tues ta femme, c’est pas la peine de prendre la fuite, elle va pas te courir après.
——————————————-
Si c’est toi qui décide de boire, c’est pas comme un microbe. Si c’est le microbe qui décide, c’est une maladie———————————————–

Tant qu’elle est pas ouverte, l’huître sait pas qu’elle est dans la cuisine avec des gens qui la regardent.
—————————————
Une journée sans voiture ! T’as vu le bordel ? Des embouteillages partout ! Dans ce cas-là qu’ils fassent une journée sans pognon !
————————————————————–

 

Y faudrait un distributeur d’apéros dans le mur pour quand ça ferme, pareil que les banques !

————————————————————

 

 

C’est un gars qui est affublé d’un tic très marqué: il cligne de l’œil droit tout le temps. Ce gars est justement en train de postuler pour une place de commercial, et en ce moment, il passe son entretien d’embauche.

L’employeur lui dit :
– C’est incroyable. Vous êtes diplômé des meilleures écoles de commerce, vos recommandations sont excellentes, et votre expérience est sans commune mesure par rapport à celle des autres candidats… Normalement, je vous embaucherais sans réfléchir… Pourtant, je pense qu’un commercial affublé d’un tic comme le votre aurait tendance à perdre des clients en leur faisant peur. Je suis désolé, mais je ne peux pas vous embaucher.

Le gars répond :
– Attendez, mon tic disparaît si je prends deux aspirines. Je vous assure !
– Vraiment ? Je ne demande qu’à vous croire. Montrez-moi !

Alors le gars fourre les mains dans ses poches et commence à en sortir toutes sortes de préservatifs des rouges, des bleus, des fluorescents, des parfumés…. et finalement, il sort une boite d’aspirine. Il l’ouvre, prend deux comprimés, les avale, et hop, les clignements de l’œil cessent peu à peu.
Le patron est assez surpris :

– Eh bien, vous avez dit vrai. Cependant, je suis le patron d’une compagnie respectable, et je n’ai pas l’intention d’employer quelqu’un qui court les filles parmi tout le pays !
– Courir les filles ? Que voulez-vous dire ? Je suis marié et très heureux en ménage !
– Alors comment expliquez-vous tous ces préservatifs ?
– Ah ça ?! Vous êtes déjà entrés dans une pharmacie, en clignant de l’œil, et en demandant de l’aspirine ?

———————————————————————————————————–

 

Une paysanne dit à son mari:
– Demain, c’est l’anniversaire de notre mariage. Pour fêter ça, pourquoi ne pas tuer le cochon ?
– Pourquoi, dit le mari, ce n’est pas de sa faute !

 

C’est pas moi J’ai menti  Cassandri n’endosse plus le Casse du siècle

C’est pas moi J’ai menti  Cassandri n’endosse plus le Casse du siècle

 

 

     Jacques Cassandri s’est fait hier une tête de fanfaron. À l’écouter, il est finalement l’inventeur de la première « fake news » du crime organisé,à l’été 2010, quand l’humeur lui a pris soudain de rédiger par la plume d’un « negre » ce livre et de le signer du pseudonyme « Amigo ».Un peu plus tôt, il tournait pourtant des phrases onctueuses comme des beurres blancs. Avec son accent méditerranéen et son air bonhomme, il a en effet créé la surprise hier soir devant le tribunal correctionnel de Marseille, en niant avoir participé au casse de Nice de1976. »Je suis très mal à l’aise devant vous, a-t-il soutenu. J’ai usurpé un rôle qui n’était pas le mien. J’ai jamais fait de casse. C’est tout à fait fantaisiste ». Voilà qui a réveillé les ardeurs oratoires de la présidente ChristineMée ,qui lui a rappelé ses déclarations dans son livre, mais aussi devant les policiers. « Si on vous écoute, c’est donc de la fanfaronnerie mal placée! » tempête le magistrat. Car dans ses dépositions chez les enquêteurs, il déclarait sans fard: » Je suis effectivement un des auteurs principaux de cette affaire », même  si les policiers, un rien aiguillonnés, vont alors tenter de lui arracher les noms de ses complices et même s’il va botter en touche, préférant « garder le silence ». « C’était pour donner du crédit à l’éditeur, pour qu’il croie que je ne racontais pas des craques! « insiste le prévenu à la barre. Bref, il aurait eu, selon sa formule, « suffisamment d’éléments » pour réécrire l’histoire. « C’est uniquement un roman »,résume-t-il. Avant d’ajouter »C’est une vanterie! »(sic). Pourtant, des noms ou des surnoms circulent dès après la parution du livre en2010.La police interroge les uns, questionne les autres, place des écoutes. On s’y émeut de la liberté de plume de Cassandri. On croise un certain « Mèche », un Didier, un Christian, un André… On ne mettra pas des visages sur tous les noms, mais des pistes et des scénarios se dessinent. À l’époque, Cassandri assure devant les policiers qu’il a touché 2 millions de F sur le butin total de 46millions. « Je l’ai bouffé à une allure vertigineuse »,assène-t-il alors. Mais Cassandri,74ans, conteste aujourd’hui être le « cerveau » qu’il prétendait être, après avoir pesté naguère contrele trop beau rôle attribué à Albert Spaggiari, mort en1989. Vanité, quand tu nous tiens… « Je sais que je vais passer pour un comique mais je regrette », a-t-il glissé hier en fin d’interrogatoire. Entre-temps, l a présidente a égrené le patrimoine des Cassandri :une maison en Savoie,un terrain à Calvi, autant de biens acquis dès1986-1987. Des achats de bijoux pour 500000F, des visons pour 45 000 F, des meubles pour le même montant, un garage auto, sans oublier la détention de sept lingots d’or… Mais quand la parole est d’argent, le silence est d’or,aurait dû se dire l’intrépide Cassandri. DenisTROSSERO

 

         Le commodore Le Glacier du Frioul   

 

La chronique de JL Mattei…

La chronique de JL Mattei…

Les chats n’aiment pas l’eau ! Le nourrisson de ma voisine non plus ! Mais voilà une exception : Le Chat pêcheur. C’est un prédateur solitaire chassant essentiellement des poissons et des crustacés. Il ne dédaigne pas, cependant, les mammifères de taille moyenne, les oiseaux et le bétail. En un mot c’est un féroce qui habite l’Asie du Sud Est. Il mange à tous les râteliers ! Un bestiau de taille moyenne : un félin qui pèse entre 11 et 12 kg pour les mâles et 6 à 7 kg pour les femelles.    D’apparence ramassée avec des pattes courtes partiellement palmées sur les membres antérieurs, une large tête assez allongée, une queue courte et épaisse, représentant un quart à un tiers de sa longueur totale. Elle lui sert probablement de gouvernail dans l’eau. Il n’est pas le seul à être gouverné par sa queue, comme vous le savez ! Avec, encore, des petites oreilles qui sont placées bien à l’arrière du crâne. Elles sont rondes et  portent au revers  une tache ovale de couleur blanche. Une partie de ses décorations sont, donc, masquées.  Son pelage est gris olive marqué de rayures et de taches. Des lignes noires parcourent l’échine du sommet des yeux jusqu’à la queue. Une manière de pyjama porté en permanence jour et nuit ! Ce qui le confond quelquefois avec le marcassin. De grosses taches de forme ovale entièrement noires parsèment tout le corps, y compris le ventre de couleur blanche. La queue est annelée de noir. La fourrure est protégée de l’eau par un sous-poil court, dense et imperméable. Une fourrure qui se hérisse comme des piquants lorsque le poil est mouillé. Il infirme, donc, le proverbe bien connu : Chat échaudé craint l’eau froide.   On le confond quelquefois avec le Chat à tête plate. On a tord ! Bon Dieu ! Le chat à tête plate est un autre félin pêcheur, au comportement similaire. Cependant le Chat pêcheur est deux fois plus gros, son pelage est tout à fait différent de celui du Chat à tête plate. Qui, quant à lui possède un pelage uni et ne se rencontre qu’en Malaisie et sur les îles de Sumatra et de Bornéo. Lecteurs faites,  donc,  attention !  Le Chat pêcheur est donc un féroce. Il peut tuer des léopards deux fois plus gros que lui. Bien que ses mœurs soient essentiellement diurnes, c’est un bestiau considéré comme difficile à observer dans la nature. C’est un solitaire. Il chasse dans les zones humides en pataugeant dans l’eau ou en nageant. Il ne pratique pas le crawl ni la brasse. Il nage comme un chien ! Ce qui manque d’élégance. Ses techniques de chasse incluent un affût patient à la surface de l’eau suivi d’un plongeon ou simplement d’un coup de patte pour capturer le poisson et le remonter sur la rive pour le croquer. Il peut également attendre, le fainéant, que l’action de la marée laisse à sa portée crustacés et poissons piégés dans des trous d’eau. Il capture des canards en les saisissant sous l’eau par les pattes. Un malin.Son régime alimentaire inclut majoritairement des poissons, des amphibiens (grenouilles et crapauds), des crustacés. Mais son alimentation se compose également, je l’ai dit, de mammifères. Il peut s’en prendre aux volailles et au petit bétail, également aux animaux domestiques : chèvres, veau et chiens.  Son cri est composé d’une séquence régulière de sons rauques comparés à des aboiements. (Je vous l’ai dit : il se confond lui-même avec le chien quand il nage !) L’attaque commence par un « aah » ou un « ow » plus aigu, qui peut être répétée plusieurs fois avant les « aboiements ». Variant en longueur comme en fréquence de répétition, son cri peut même ressembler à un miaulement. Un comble pour un chat ! Avouons- le ! Le cri est différent pour le mâle, dont la sonorité est plus profonde et bourrue (oui ! bourrue ! à la manière du paysan auvergnat) que celui de la femelle, plus aigu. Toutes ces variations sonores le destinent, bien sûr, à s’inscrire dans les chorales futures. Quand les poules auront des dents et qu’elles participeront aux divers karaokés du monde.     Est-ce ainsi que les bêtes sont ?    J-L M.

 

Dépannage ordinateur….                       Un N° de téléphone a retenir :  06 20 73 25 05… Si je suis en panne d’ordinateur    Mon dépanneur est a disposition. Un coup de fil et directement de chez lui il vous  Répare la  « bécane

 

Jacques Jerisian le capitaine du Port du Frioul nous a quittés…

Jacques Jerisian le capitaine du Port du Frioul nous a quittés…

 

 

 

    Jacques Jerisian nous a quitté.   Mercredi à 14 H 30  il fut inhumé au cimetière de Saint Pierre Pour les uns c’était affectueusement « Balai Brosse » il a été capitaine du Port du Frioul pendant de très longues années, Un monument du Frioul qui imposait le respect. Professionnel, il a dirigé dans des conditions très difficiles dans les années 80 la direction de la capitainerie ayant parfois des décisions  a prendre dans l’intérêt de bon fonctionnement de la capitainerie pas toujours comprises ou appréciés. Jacques c était  la précision suisse , et la rigueur de l armée, mais au fond de lui caché un grand cœur , stricte mais pas méchant  A la retraite, on le croisait sur la navette,  un petit mot sympathique Fatigué il se battait contre la maladie, il nous quitte laissant son épouse Danielle ex commerçante sur  le quai d’honneur  gérait le grand livre des souvenirs A titre personnel et avec les journalistes de ‘Echo nous présentons nos sincères condoléances a la famille et ses amis Les cendres de M. Jacques Jerisian ont été  versées à la mer sur le Frioul ce matin Vendredi 16 Février Mme et M. Jacques Soudain furent des accompagnateurs attentionnés à la famille Jerisian

Les familles JERISIAN-FADEN ont la douleur de vous faire part du décès de M. Jacques JERISIAN survenu àl’âge de 76 ans La cérémonie civile aura lieu mercredi 14 février 2018, à14h30 au crématorium Saint-Pierre de Marseille.Cet espace « condoléances » est dédié à la mémoire de Monsieur Jacques JERISIAN. Chacun peut s’y recueillir, déposer une carte de visite ou un message de condoléances. Utilisez les liens ci-dessous pour consulter les marques de sympathie ou intervenir vous-même. 
N’hésitez pas à renseigner cette page à vos connaissances. Ceux qui sont loin ou qui n’ont pas la possibilité de se joindre à la cérémonie trouveront ici une façon simple de montrer leurs sentiments à la famille dans ce moment difficile.
Merci d’avance
.

      Une bombe au dessus du Caillou Fleuri…

Une bombe au dessus du Caillou Fleuri…

 

 

La police interpelle un jihadiste logé par Habitat 13 sur le Frioul

 

 

Opération commando pour l’arrestation

Un fabricant de bombe

Par Dominique Monti

Branle bas de combat au petit matin  6 h précise sur l’île du Frioul   Vingt cinq  gendarmes GIGN / GiG/ou autres… encagoulés. ont débarqué des zodiaques  venant de Marseille façon commando  à la capitainerie du Frioul  et comme à la télé  ou au cinéma se sont dirigés vers la place du marché dans le haut Frioul direction des bâtiments de Habitat 13  au petit trot .   Ils sont  montés au second étage  de l’immeuble  pour interpeller  un jeune de moins de trente  ans  et sans ménagement l’ont plaqué dans une embarcation direction Marseille…. Puis  les gendarmes ont perquisitionné cet appartement dont le bail de location était enregistré  depuis moins d’un mois au nom de la maman de l’individu recherché Mme Arlette Rouai..  Stupéfaction chez les 142 résidents à l’année de l’archipel  réveillés par le bruit ?? Qu’est-ce qu’il fait, qu’est-ce qu’il a, qui c’est celui-là ?  Complètement toqué, ce mec-là, complètement gaga  Il a une drôle de tête ce type-là .   Qu’est-ce qu’il fait, qu’est-ce qu’il a fait ?????..  De qui parlaient -ils ?  d’un jeune homme  de 27 ans aux airs d’adolescent  répondant au patronyme de Yohan Moussouahth fils  de Saïd exploitant   une  entreprise de nettoyage de bateaux de croisière   sur le Port de Marseille. Il semblerait que le destin du « terroriste » s’est forgé  à Marignane  dans la maison paternelle. Pendant que Papa était au boulot, le minot dormait paisiblement et récupérait  des nuits blanches à fumer   du shit et à s’entrainer  à « Black OPS ».  En 2013,  le 7 mars 2013 à Marignane (Bouches-du-Rhône) avec son copain Ali Kelious dit «Ali Pacino», 20 ans, et son cousin Cédric Liguori, 28 ans , les trois hommes allaient faire pour la première fois la une des titres de presse.    Interpellés et jugés à Paris,   pour avoir fabriqué des explosifs à Marignane (Bouches-du-Rhône),  Yonan  était  condamné  à six ans de prison par le tribunal correctionnel de Paris. Si le tribunal « veut bien croire » qu’il n’est pas un islamiste radicalisé, les juges ont tenu compte de « l’extrême gravité des faits ». A l’époque de son interpellation, en 2013, les autorités avaient craint qu’il soit en mesure de commettre à court terme un attentat, même si aucun projet précis n’avait été mis en évidence. Son cousin Cédric Liguori a été condamné à deux ans de prison pour complicité. L’un de ses amis, Ali Kelious, a quant à lui été condamné à un an de prison, dont six mois avec sursis, pour détention d’armes et de munitions.  Dans ses attendus  le procureur de la République de Paris, François Molins, annonçait que ce trio était «en mesure de commettre à très court terme, probablement dans les jours à venir, un attentat à la bombe sur le territoire français». Même si aucune «cible» n’était mise en évidence. L’accusation paraît alors exagérée à certains contre ces «Pieds nickelés», surtout Moussouath qui hisse sur le toit de sa maison le drapeau du Tawhid utilisé par les jihadistes, pose devant l’arme au poing et enturbanné d’un keffieh, crée en 2012 l’adresse «voyoucratie13@hotmail.fr» en s’inscrivant sous le nom de «Ben Laden Al Qaïda». Depuis le 12 octobre 2014, il se lève chaque matin avant le soleil. Ses deux codétenus de la première division de Fresnes, qui dorment au-dessus de lui sur des lits superposés, ont réussi là où son père a toujours échoué. Ils le réveillent chaque jour pour le fajr, cette « prière de l’aube », qui signale les pratiquants les plus méritants. A Yohan, qui n’a jamais mis le pied dans une mosquée, ils apprennent l’arabe et lisent le Coran. Ils lui interdisent d’écouter du rap et de regarder la télévision. « Ils lui ont dit “c’est péché, tu vas regarder les belles femmes” », racontent les parents, Arlette Rafaï et Saïd Moussouath, qui, chaque mois s’épuisent entre Marseille et le Val-de-Marne pour retrouver leur fils au parloir. « Il n’empêche que ce gringalet ayant stoppé l’école en primaire, plusieurs fois enfermé en centre éducatif et sans aucun métier, a stocké chez son père 150 kilos d’engrais composé de nitrate d’ammonium, douze bouteilles d’eau oxygénée, un litre d’acétone et de l’acide chlorhydrique. Sur la base d’une recette de triperoxyde de tricycloacétone (TATP) prise sur Internet et affichée sur le frigo, l’apprenti chimiste a essayé de confectionner la même «pâte». Il manquait certes un détonateur…

Que faisait- il sur Le Frioul

Il est évident que ce fait- divers laisse des traces et que les frioulais ont trouvé pour passer les derniers jours d’hiver un sujet brulant de conversation sur cette place du marché dans le haut du caillou fleuri plus habitué  a  commenter  des parties de boules ou de cartes. Il se dit que le terroriste et sa maman auraient été placés a titre conservatoire dans ce logement de 2 pièces  libre depuis le décès du dernier locataire.  Plus d’une centaine de personnes sont inscrits pour obtenir un logement sur le Frioul et non pas la chance d’avoir  une faveur à titre conservatoire  Impossible d’avoir quelques renseignement des responsables de Habitat 13, de la police ou des politiques en charge de l’administration du 1/7 arrondissement.. « On ne savait pas »..  disent en cœur nos élus.. Laissé ou placer  un individu dangereux  sur l’île du Frioul dépourvu de toute sécurité, pas de police, ni le moindre garde champêtre est néanmoins une décision qui se commente .Avant l’intervention des autorités en cas de danger, il faut pour traverser le bras de mer  (2 km700) sépare Marseille au  Frioul plus de 30 minutes..  les images que nous avons des derniers attentats sont significatives, une intervention dans les premières minutes est indispensable pour éviter un carnage Il y a quelques années une altercation entre deux individus a fait un mort, il a fallu une heure pour que des moyens viennent au secours d’une personne blessée d’un coup de couteau. Enfin qu’elle image pour le touriste de plus en plus présent sur les îles .. des fabricants de bombes sur la caillou ????. Une pétition est envisagée   ??  quelle pétition quelle revendication, ?????,, etc etc.. La suite sera largement commenté à la Frioulaise et croyez  nous  certains deviendront avec le temps des shérifs des temps modernes pour assurer  par la parole , sécurité, bien être et ordre sur l’île.

D.M.

 

Jacques Jerisian nous a quitté

Jacques Jerisian le capitaine du Port du Frioul nous a quittés…

 

      Jacques Jerisian nous a quitté et sera cet après midi  Mercredi 14 février  à 14 H 30 inhumé au cimetière de Saint Pierre Pour les uns c’était affectueusement « Balai Brosse » il a été capitaine du Port du Frioul pendant de très longues années Nous reviendrons  Vendredi dans l’écho sur Jacques nous présentons toutes nos sincères condoléances à  Danielle son épouse…

Cet espace « condoléances » est dédié à la mémoire de Monsieur Jacques JERISIAN. Chacun peut s’y recueillir, déposer une carte de visite ou un message de condoléances. Utilisez les liens ci-dessous pour consulter les marques de sympathie ou intervenir vous-même. 
N’hésitez pas à renseigner cette page à vos connaissances. Ceux qui sont loin ou qui n’ont pas la possibilité de se joindre à la cérémonie trouveront ici une façon simple de montrer leurs sentiments à la famille dans ce moment difficile.
Merci d’avance.

 

Le coup de Gueule de Dominique Monti

Le coup de Gueule de Dominique Monti

 

 

Héritée de l’ex-GACM (Groupement des armateurs côtiers marseillais) qui avait défrayé la chronique maritime et judiciaire à la fin des années 2000, l’actuelle gare maritime des navettes du Frioul ne répond plus, depuis longtemps, aux besoins de l’actuel exploitant Frioul If Express (FIE) ni de sa clientèle, qu’elle soit domestique ou touristique. Un  local de 10 m2 provisoire depuis 10 ans  réservé aux résidents  et partagé par les matelots est généreusement attribué aux résidents de l’archipel en attente de l’embarquement pour les îles   Trois chaises bancales, une table, un accès au WC souvent en panne, des vitres cassées. Une image peu idyllique de la route du paradis des îles .  Pas de  congélateur qui permettrait de conserver le froid pour les aliments en attendant les navettes.. Pas de notice d’information sur les horaires des navettes ou   des  changements dues aux intempéries..Aucunes attentions (aides) a ceux handicapés ou anciens qui doivent comme les touristes effectuer plus de cent mètres pour accéder au bateau avec une pensée pour les livreurs ou commerçants qui chargent les marchandises pour le Frioul.  Les passagers attendent dehors sur le quai  la décision du capitaine pour l’embarquement « Allez on embarque »   Le remplacement de cette gare vétuste, petite, difficile d’accès et peu fonctionnelle faisait d’ailleurs partie des conditions d’attribution en 2006 à FIE, par l’ex-communauté urbaine MPM, de la délégation de service public de la desserte de l’archipel.  Comme lui avait été demandée la mise en service de trois nouveaux bateaux (les navettes à passagers Chevalier-Paul, Edmond-Dantès et Henri-Jacques Espérandieu), ainsi que la création de nouveaux pontons à l’angle du quai de Rive-Neuve et du quai de la Fraternité ; deux opérations réalisées dès 2007. Modifiée en profondeur afin de répondre aux exigences de la commission des sites et de la semi-piétonisation du Vieux-Port signée Foster, la nouvelle gare maritime ne comportera finalement qu’un seul accès. De même, l’empiétement de ses passerelles sera limité au minimum. Les années de galère ne cesseront nous dit on en 2018 avec « enfin » la nouvelle gare qui dépérit du coté de la Ciotat  L’espoir fait sourire et vivre ceux qui attendent avec impatience que l’on s’occupe un peu d’eux depuis 10 ans…

le Papier JL Mattei

Le papier de JL Mattei

 

Une nouvelle espèce a été découverte ces dernières années. On le nomme l’écureuil volant géant laotien ou Biswamoyopterus laoensis. Le bestiau a inventé  le « wingsuit » ce costard qui permet à quelques sportifs audacieux de se balancer du haut de pics improbables afin de planer. Quelques-uns s’écrasent comme des crêpes. Il faut le déplorer. Surtout si le calendrier à oublier de fêter le « Chandeleur. »

 Un spécimen de l’écureuil volant géant laotien a été découvert dans un marché de viande de brousse au centre du Laos. « Il est probable que le spécimen a été capturé par un chasseur local soit dans l’aire de conservation de la biodiversité nationale de Nam Kading. L’animal est un grand écureuil volant, dont la surface supérieure est principalement colorée d’un mélange de poils bruns, rougeâtres et noirs, gris et blanchâtres, aussi.  Une bande distincte grise, blanchâtre, d’environ 6 mm de longueur, est présente dans les poils qui résident dans les zones de la surface supérieure qui sont fortement grizzlés (pourquoi pas ?).Un grand écureuil volant qui pèse 1,8 kg et mesure environ 1,08 m de longueur totale – le corps mesure environ 0,46 m de longueur et la queue mesure 0,62 m de long.La nouvelle espèce est proche de l’énigmatique écureuil volant de Namdapha ( Biswamoyopterus biswasi ) , dont le seul spécimen connu a été découvert dans le nord-ouest de l’Inde en 1981 : L’animal est un écureuil volant nocturne arboricole, endémique (unique à ce lieu) au Nord  Est de l’ Inde. On ne connaît qu’un seul spécimen recueilli dans le parc national Namdapha.  Il était le seul membre du genre Biswamoyopterus jusqu’au description de notre bestiau, l’écureuil volant géant laotien ( Biswamoyopterus laoensis ) en 2013.  Aucune estimation de la population n’est disponible pour B. biswasi , mais l’habitat connu est la haute  jungle , souvent sur les pentes des collines du bassin Na Dihing dans le Nord-Est de l’Inde.  En résumé le bestiau est rare ! Et les aventuriers zoologistes qui nous lisent ont peu de chance de rencontrer l’animal. Surtout celui dont on cause vu qu’il a été bouloté par quelques affamés du Laos !Ce bestiau-ci est donc revêtu  d’une fourrure rougeâtre et grisonnante avec du blanc au-dessus. Sa couronne est gris pâle. Son patagium (membrane qui sert à voler) est orangé et ses parties inférieures sont blanches. Pas moyen de passer inaperçu quand on est, ainsi, déguisé ! Et pourtant… Son nom scientifique commémore  un ornithologue indou (1923-1994). Ajoutons que cette espèce est inscrite sur la liste des espèces « en danger critique ». C’est le moins !!!! Son aire de répartition peut être restreinte à une seule vallée menacée par le braconnage.  L’écureuil volant de Namdapha fait partie des 25 espèces «perdues les plus recherchées» qui sont au centre de l’initiative «Recherche d’espèces perdues» de Global Wildlife Conservation. » Si jamais vous craignez de perdre votre exemplaire unique de belle mère volante (et souvent planante d’ailleurs), vous pouvez toujours tenter de leur écrire. Peut-être vous prendront-ils au sérieux ?

Est-ce ainsi que les bêtes sont ?

La petite fille de Mitterrand concernée dans l’affaire Hullot

Nico­las Hulot : la jeune femme qui aurait déposé plainte serait l’une des petites-filles de François Mitter­rand

LA PLAINTE AVAIT ÉTÉ CLAS­SÉE SANS SUITE

Accusé de harcèlement sexuel, Nico­las Hulot est aujourd’hui dans la tour­mente. Selon les informatisations révélées par Le Point, l’une des petites-filles de François Mitter­rand serait en fait la première victime supposée à avoir déposé plainte contre le ministre de la Tran­si­tion écolo­gique.

Nico­las Hulot est aujourd’hui visé par des accu­sa­tions d’agres­sions sexuelles et de harcè­le­ment. En effet, le maga­zine Ebdo, dont le premier numéro paraît vendredi 8 février, contient un dossier de 8 pages qui a poussé le ministre de la Tran­si­tion écolo­gique à prendre la parole au micro de Jean-Jacques Bour­din sur BFM TV. Dans ce dossier, les jour­na­listes ont mis en avant deux affaires douteuses : la première concerne le témoi­gnage d’une ancienne sala­riée de la Fonda­tion Hulot aujourd’hui char­gée de mission à l’Assem­blée natio­nale, alors que la deuxième relate une plainte « vieille » de 10 ans au sujet d’une jeune femme qui aurait été victime d’agres­sions en 2008.

Selon les infor­ma­tions révé­lées par Le Point, cette première victime serait en fait l’une des petites-filles de François Mitter­rand. Son témoi­gnage devrait figu­rer dans le nouveau jour­nal, mais l’un des jour­na­listes en charge du dossier Laurent Valdi­guié n’a pas souhaité faire de commen­taire : « Nous ne donnons aucun nom dans notre article », a-t-il affirmé au Point.

Ce n’est pas la première fois que le nom « Mitter­rand » est asso­cié à cette affaire. En 2010 déjà, la journaliste d’Europe 1, Béren­gère Bonte, évoquait la person­na­lité de l’anima­teurd’Ushuaïa et sa suppo­sée rela­tion avec « une petite-fille de Mitter­rand, appren­tie photo­graphe, qui passe une semaine chez lui sans rame­ner un seul cliché, une fille de ministre courtisée à la limite du harcè­le­ment et d’autres, impos­sibles à citer ici », pouvait-on lire. Face à ces accusations, Nico­las Hulot a tenu à démen­tir en affir­mant que « cette plainte avait été clas­sée sans suite ». Le ministre a égale­ment dénoncé l’enquête réalisée par le journal qui pour­rait avoir de lourdes consé­quences : « Par voie de consé­quence, on touche à mon honneur, il s’en remet­tra, il touche à ma famille et à mes enfants, je dis stop. »