chronique Mattei coup de gueule de Monti

       La chronique de JL Matteï

      LES CAMELEONS ou Chamaeleonidae (du latin chamaeleon lui-même issu du grec ancien khamaileon, décomposé en deux racines khamai qui signifie sur la terre et de leon = lion.)  sont une famille de sauriens surtout arboricoles. Ces animaux se caractérisent par la mobilité indépendante de leurs yeux, leur langue protractile qui leur permet d’attraper leurs proies à distance, les doigts groupés en deux blocs opposables assurant une bonne prise sur les branches et leur capacité à changer de couleur, et enfin leur queue qui sert à se stabiliser. La nôtre nous déstabilise souvent…    Ces bestiaux sont des reptiles. C’est dire des lézards dotés d’une queue assez longue (entre un tiers et la moitié de la longueur totale chez la plupart des espèces). Cette queue peut s’enrouler sur elle-même. Elle est souvent utilisée pour assurer une meilleure prise dans les arbres. Les doigts des pattes, griffus, sont rassemblés en deux groupes opposés qui forment une sorte de pince, utilisée pour agripper solidement les branches lors de leurs déplacements (zygodactyles). Les doigts sont regroupés de sorte que la pince ait deux doigts en vis-à-vis des trois autres. Ces bestiaux sont souvent dotés de casques, crêtes et cornes. Certains bestiaux (Trioceros jacksonii) présentent de grandes cornes (jusqu’à 3 cm) sur le rostre. D’autres encore ont une crête plus ou moins développée qui court sur le dos ou le ventre, parfois jusque sur la queue. Les yeux des caméléons sont proéminents et dotés de mouvements indépendants. Ceci leur permet de surveiller simultanément tous les côtés à l’approche de prédateurs. Ces bestiaux ont une très mauvaise vue nocturne. Pour chasser leurs proies les caméléons utilisent leur langue protractile. L’animal projette avec une grande précision sa langue (dont l’extrémité est couverte d’un mucus gluant) sur ses proies, puis ramène le tout dans sa bouche. La viscosité de son mucus est 400 fois supérieure à celle de la salive humaine. Selon les espèces, la langue peut atteindre presque deux fois la longueur du corps de l’animal. Vous imaginez les tendres baisers si vous en étiez pourvu ? Le caméléon projette sa langue en 1/25e de seconde (à plus de 20 km/h), s’empare de sa proie et la ramène à sa bouche en une demi-seconde. Les caméléons sont également connus pour leurs couleurs variées, et surtout la capacité chez certaines espèces de la modifier rapidement. Leur épiderme possède deux couches de nanocristaux qui leur permettent de changer de couleur et de refléter la lumière dans le proche infrarouge.Il s’agit d’un mécanisme de communication sociale (les couleurs sombres marquent la colère, l’agressivité, avec des variations des rayures sur les flancs et des signaux visuels changeants qui se concentrent sur la face des combattants ; les mâles utilisent des couleurs claires et variées pour courtiser les femelles), et non d’une technique de camouflage. C’est exactement pourquoi vous vous vêtez de votre costard quand vous allez conter fleurette ! Est-ce ainsi que les bêtes sont ?

J-L M.

 

La cotisation c’est aujourd’hui

N’oublier pas que cette période est également le renouvellement des abonnements ….Pour  recevoir chaque vendredi les nouvelles du Frioul d’ici et d’ailleurs l’abonnement a été fixé à 15 euros soit 5 euros moins cher  et le site gratuitement du 15 décembre 2018 au 15 janvier 2019

 

Le coup de gueule de Monti

Les 142 résidents de l’archipel du Frioul en ont par-dessus les oreilles, il faut entendre les uns et les autres  s’exprimer sur la navette du matin ou dans quelques endroits de l’île  . Depuis septembre une gare maritime s’installe à la place de l’ancienne au Vieux  Port Quai des Belges. Rien  à écrire !!!!! C’était prévu et il paraitrait que cela améliorera la vie de chacun dans un avenir prochain permettant peut être le développement touristique  de l’île .Par contre ce qui n’était pas écrit dans le grand livre de la vie c’est qu’on laisse les usagers qui chaque jour empruntent  les navettes Marseille- Frioul ou retour dans l’ignorance la plus totale des travaux en cours.  D’abord on les envoie au Mucem avec à la clé un bus à prendre le 60 ou le 82  pour embarquer.  L’endroit est lugubre, sans abri,  aucune indication et un rendez vous avec le plus grand risque si par mégarde vous prenez la navette de 20 h 30.. On vous transfère quelques mètres plus en avant dans des conditions similaires.. Signalons au passage que le prix n’a pas bougé plein tarif…. La suite est grotesque, on a vu le bâtiment de bois qui sera notre gare  s’installait à la place de l’ancienne  mais personne , ni le CIQ ou quelques esprits éclairés ne peuvent  vous dire le jour où la bouteille de champagne claquera sur  ce bâtiment   et indiquera que la gare est en fonction, «  le 22 novembre ont  dit certains puis décembre après Noël quel cadeau !!!!! » On prend !!!!!  ce n’est pas nouveau les frioulais pour des objets sans importances au seuil de leur ignorance. Exemple hier matin, un homme d’un certain  âge avait toutes les difficultés pour hisser son caddy dans la navette devant un matelot d’If Frioul Express  occupé à comptabiliser les personnes entrant sur le bateau… On doit changer dit on de prestataire de service aux navettes, pas d’infos mais ce serait un certain plaisir de voir partir certains qui n’ont donné aucune satisfaction aux Frioulais.  Le transport est un épisode important pour les îliens ,  depuis quelques temps les infrastructures usées causent  des soucis : panne électricité à répétition,  on  peut resté 24 heures avant que l’électricien patentée de son badge de chef vienne de Marseille  réajusté  la manette. Pas de télé, aujourd’hui où nous écrivons ce coup de gueule nous avons passé la nuit sans télé ni internet Les élus ?? que font-ils ?? La députée Macronniène  du 1/7 n’a jamais mis le pied  sur le caillou fleuri depuis son élection, l’adjoint du maire de secteur est présent, il a ses amis, sa famille il se rend volontiers sur le Frioul mais l’efficacité n’est pas au rendez vous…  Les autres ils viendront pour la campagne  des municipales ;   Cerise sur le gâteau… alors que le Frioul est à l’abri des actes criminels de Marseille ???? Trois asiatiques se sont fait agresser sur l’archipel, une dame veuve a été cambriolée on lui a fauché « des cartouches de cigarettes » avant que le ou les malfaiteurs se sauvent ; Un architecte s’est  fait cambriolé place du marché devant des témoins  Quelques temps plus en avant on a interpellé un fabricant de bombes artisanales.  On n arrive à regretter le temps où Le Mat, Le Belge et quelques autres Messieurs de Marseille  résidaient sur ce paradis.

Hits: 121

Var: L’architecte Rudy Ricciotti condamné à quatre mois de prison avec sursis

Var: L’architecte Rudy Ricciotti condamné à quatre mois de prison avec sursis

CORRECTIONNEL La condamnation à quatre mois de prison avec sursis et une amende de 150 000 euros n’est accompagnée d’aucune obligation de remise en l’état…

 

 

Le tribunal correctionnel de Toulon a condamné l’architecte Rudy Ricciotti à une peine de quatre mois de prison avec sursis et à une amende 150 000 euros, selon Nice-Matin.

Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet. L’architecte qui a dessiné le MuCEM à Marseille était poursuivi pour des travaux sans autorisation dans sa villa de Cassis, avec des ouvriers non déclarés.

Pas d’inscription au casier judiciaire

Les travaux avaient été effectués entre 2010 et 2012 sur la propriété qu’il venait d’acheter dans le Parc national des calanques.

Lors du procès, les débats ont notamment porté sur l’extension de la surface habitable de la propriété (environ 460 m2) acquise en 2010.

Egalement poursuivis, notamment pour recours à du travail dissimulé, les responsables de l’entreprise ayant mené les travaux ont été condamnés à des peines comprises entre six mois et deux ans de prison avec sursis, et jusqu’à 120.000 euros d’amende. Une villa a également été confisquée.

Le tribunal a épargné Rudy Ricciotti d’une obligation de remise en l’état, pourtant requise par le parquet, souligne Nice-Matin. Et surtout, d’une inscription de sa condamnation au bulletin B2 de son casier judiciaire. L’architecte pourra ainsi continuer de répondre à des commandes publiques…

Hits: 178

Marseille: Mouvement de grève à «La Provence» après une tentative de licenciement d’un syndicat

Marseille: Mouvement de grève à «La Provence» après une tentative de licenciement d’un syndicat

GREVE Le personnel de La Provence a voté un mouvement de grève lundi pour protester contre une tentative de licenciement d’un syndicaliste…

Les locaux du journal La Provence.
Les locaux du journal La Provence. — ANNE-CHRISTINE POUJOULAT/AFP

La Provence en grève. Le personnel du groupe de presse régionale, détenu par Bernard Tapie, a voté lundi la grève après une procédure disciplinaire contre un représentantsyndical. « Réunie en assemblée générale, La Provence a voté la grève à 161 voix pour et 155 voix contre », a déclaré une source au sein de la rédaction à l’AFP.

Malgré ce mouvement social, « le journal va sortir » mardi, a déclaré le PDG, Jean-Christophe Serfati. Le mouvement a été déclenché après la mise à pied d’un élu du Syndicat national des journalistes (SNJ), et sa convocation à un entretien préalable au licenciement. La direction du groupe lui reproche d’avoir enregistré, « sans le dire », un conseil d’administration.

« Une méthode inacceptable »

« C’est une faute grave qui justifie une mise à pied conservatoire », a expliqué Jean-Christophe Serfati. « La décision a été prise par la direction du journal », et non par Bernard Tapie, a-t-il ajouté.

Les salariés grévistes dénoncent une volonté de Bernard Tapie de « se débarrasser » d’un « journaliste respecté, photographe depuis 35 ans et pilier des instances du personnel ». « C’est une méthode inacceptable de chantage et d’intimidation qui cherche à impressionner et museler les représentants du personnel, légitimes par les urnes », a dénoncé le SNJ.

« Je n’interviens jamais sur la vie du journal », a réagi Bernard Tapie. « Cette mise en cause n’a d’autres prétextes que de donner de l’importance à cette affaire qui ne la mérite pas », a-t-il ajouté. Une nouvelle assemblée générale du personnel est prévue mardi matin.

Hits: 98

Carlos Ghosn : l’arrestation du patron de Renault au Japon menace l’empire automobile (JDD)

Carlos Ghosn : l’arrestation du patron de Renault au Japon menace l’empire automobile (JDD)

Le Français Carlos Ghosn, PDG de Renault et un des plus grands patrons d’industrie au monde, a été arrêté à Tokyo selon les médias, accusé de malversations par la justice après une enquête interne de Nissan, qui veut le démettre de son poste au plus vite.

C’est un coup de tonnerre dans le monde de l’automobile : Carlos Ghosn, le patron français de l’alliance Renault-Nissan, a été arrêté à Tokyo, la justice japonaise le soupçonnant de malversations, selon la chaîne d’informations NHK. Selon le quotidien japonais Asahi Shimbun, qui a révélé l’affaire, le dirigeant du premier constructeur automobile du monde a dissimulé des revenus au fisc. C’est le service de communication de Nissan qui a lui-même confirmé l’information en citant “les résultats d’une enquête interne” menée sur la base du rapport d’un lancer d’alerte : Carlos Ghosn, 64 ans, “a pendant de nombreuses années déclaré des revenus inférieurs au montant réel”.

“En outre, de nombreuses autres malversations ont été découvertes, telles que l’utilisation de biens de l’entreprise à des fins personnelles”, ajoute le groupe Nissan qui va proposer au conseil d’administration de le “démettre de son poste rapidement”. Un autre responsable de Nissan, l’Américain Greg Kelly, est également mis en cause, précise Nissan. Plusieurs perquisitions ont été opérées lundi soir, tandis que Carlos Ghosn devrait être auditionné dans les prochaines heures par le parquet de Tokyo.

En tant que PDG de Nissan, Carlos Ghosn avait touché pour la période d’avril 2016 à mars 2017 quasiment 1,1 milliard de yens (8,8 millions d’euros au cours de l’époque). Il gagne en outre plus de 7 millions d’euros par an au titre de PDG de Renault, qu’il dirige depuis 2009 (il en était directeur général depuis 2005), des revenus qui ont souvent défrayé la chronique.

Un patron omniprésent à la tête de plusieurs constructeurs

Carlos Ghosn est l’un des plus grands patrons du monde automobile, un Libano-Brésilien qui avait acquis la nationalité française pour pouvoir devenir directeur général adjoint de Renault en 1996 après avoir étudié en France et travaillé de nombreuses années pour Michelin. En l’espace de quatre ans, il avait remonté le chiffre d’affaires du groupe français puis proposé une alliance inédite avec Nissan, groupe japonais alors en pleine débâcle.

En dix ans, celui qui est surnommé le “cost-killer” (“tueur de coûts”) par ses concurrents a réformé en profondeur plusieurs marques automobiles et, misant sur la voiture électrique à bas prix, a propulsé l’alliance Renault-Nissan au quatrième rang mondial en 2014. Après l’affaire du “Dieselgate” qui a frappé Volkswagen, les difficultés financières de General Motors et les problèmes techniques rencontrés par Toyota – forcé de rappeler, en 2016, près de 3,4 millions de véhicules -, Renault-Nissan est devenu le numéro 1 mondial début 2018, avec 10,6 millions de véhicules vendues l’an dernier.

Patron omniprésent, Carlos Ghosn dirigeait, en 2016, pas moins de quatre groupes automobiles (Renault, Nissan, Mitsubishi Motors et AvtoVAZ, le constructeur russe notamment propriétaire de Lada). Le patron était le point commun de cet ensemble complexe, dans lequel chaque groupe détient une partie des actions d’un autre. Du fait de son âge, il avait déjà pris du champ en quittant le poste de PDG de Nissan en avril 2017 – tout en restant à la tête du conseil d’administration – et en cédant sa place à la tête d’AvtoVAZ.

Emmanuel Macron “extrêmement vigilant”

Mais il est toujours le co-PDG de Mitsubishi Motors et surtout l’unique patron de Renault, poste qu’il souhaitait occuper jusqu’à la fin de son mandat, en 2022. L’Etat français détient 15,1% du groupe Renault et une minorité de blocage en tant que premier actionnaire. Il pourrait donc imposer la démission de Carlos Ghosn. Si Bercy n’a pas encore réagi, Emmanuel Macron, interrogé lundi midi lors d’une conférence de presse à Bruxelles avec le Premier ministre belge Charles Michel, a indiqué que “l’Etat sera extrêmement vigilant à la stabilité de l’alliance et du groupe”.

L’arrestation de Carlos Ghosn a déjà ébranlé les bourses. A Paris, entre 11 et 13 heures, l’action de Renault a perdu 13% de sa valeur, tandis que celle de Nissan a plongé de 12% à Tokyo. La démission du patron permettrait d’enrayer la crise, alors que le groupe Renault emploie 47.711 salariés en France – hors sous-traitants. Si le conseil d’administration a fixé à jeudi sa réunion d’urgence, celui de Renault a seulement indiqué, lundi après-midi, qu’il se “réunira au plus vite”.

Pour Carlos Ghosn, cette affaire ternit une carrière sans tâche. Et signe peut-être la fin de sa carrière tout court. Dans son autobiographie (Citoyen du monde, 2013), il décrit les adieux pénibles de Lee Iacocca, le président de Chrysler forcé à la démission par son conseil d’administration. “Quand on rate sa sortie, c’est aussi triste que de ne pas réussir sa mission.” Interrogé en 2015 par Vanity Fair, Carlos Ghosn confiait qu’il lui faudrait “bien choisir son moment et partir au sommet”. Il est aujourd’hui pris dans la tourmente.

Hits: 70

Jean Pierre Capella nous a quitté

 

Jean Pierre Capella (Cape) faisait parti de ses anciens qui dans les années 80 ont débarqué sur le Frioul D’abord au Kai Kai en association avec son frère Gérard et Jo ils ont repris  le restaurant de Kiki Bonnet ,les deux frères se sont délocalisés un an plus tard  de quelques mètres pour gérer  la Brazerade de Camille  Puis Jean Pierre a fait ses affaires réussissant a réunir chez lui à l’apéro l’ensemble des frioulais  Bou en train animateur.  Dans son établissement il rassemblait les joueurs de cartes, les tournées de Pastis, les spaghettis du samedi  et les conversations ne s’embarrassaient de puffins cendrés  c’était la bonne humeur et la joie de vivre autour de figures locales Il s’en est allé vivre son rêve en Thaïlande  ou  beaucoup de Frioulais lui ont rendu visite ..On disait qu’il n’avait pas la grande forme et  c’est avec surprise que Samedi matin vers 2 heures par mail nous avons appris qu’il était décédé L’echo du Frioul et son directeur de publication  présentent  nos sincères condoléances

Hits: 73

Faut rigoler sur l’Echo

 

Faut rigoler

 

 

Papa !! 69 c’est quoi ???? Après moment de réflexion, le père un peu gêné mais voulant rester moderne et communicatif dit :
– Hé bien c’est quand maman et papa se font des bisous sur le zizi… ! Le fils :- Ça je le sais !!!
Mais c’est quel département que je te demande !!!

Dialogue entre un gilet jaune et une doudoune Uniqlo

Doudoune – Je comprends bien votre mouvement mais la plupart des scientifiques estiment qu’il faut absolument réduire les émissions de gaz carbonique pour prévenir les effets potentiellement catastrophiques du changement climatique.

Gilet – Voilà bien un raisonnement de bobo parisien. Sous prétexte de protéger la planète, on nous tombe dessus alors que nous n’avons pas d’autre moyen d’aller au travail que de prendre notre voiture.

Doudoune – La hausse du prix des carburants paraît inévitable, elle a été programmée par de nombreux gouvernements à travers le monde, de toutes tendances politiques, de manière à modifier les comportements et à réduire la part de l’automobile dans les transports. N’est-il pas possible de remplacer certains déplacements en voiture par des modes de transports alternatifs ?

Gilet – On voit que vous êtes dans votre bulle confortable. Je travaille à 20 kilomètres de chez moi. Comment voulez-vous que j’aille au boulot ? En trottinette ?

Doudoune – Je lis pourtant dans les statistiques que la majorité des déplacements en automobile dans les petites villes ou les villages sont inférieurs à 3 kilomètres. On devrait pouvoir trouver un moyen de diminuer l’usage de l’automobile.

Gilet – Vous croyez qu’on gouverne à coups de statistiques produites dans les bureaux parisiens ? On voit bien que vous n’allez jamais sur le terrain. J’ai besoin de ma bagnole. Point.

Doudoune – Pourquoi ne pas négocier une compensation pour les personnes qui n’ont pas le choix et qui disposent de revenus insuffisants ?

Gilet – C’est une usine à gaz ! On voit bien que vous ignorez la vie réelle des Français. Il faut baisser les prix à la pompe. Point.

Doudoune – Si on baisse les prix, on encourage la consommation d’hydrocarbures pour tout le monde, pas seulement pour les gens qui n’ont pas le choix. La compensation paraît plus intelligente.

Gilet – Il est vrai que nous sommes par définition stupides et que l’intelligence est concentrée dans les grandes villes. On voit bien que vous êtes hors-sol.

Doudoune – Il m’arrive de franchir le périphérique – prudemment – et j’ai constaté que, dans beaucoup de régions ou de petites villes, on a mis en place toutes sortes d’expériences de mobilité diversifiée qui offrent des moyens de transport moins énergivores.

Gilet – Mobilité diversifiée ? Essayez de parler français ! Votre idée, c’est qu’on va tous rouler à vélo sur des dizaines de kilomètres. Et quand il neige ? Et quand il pleut des cordes ?

Doudoune – Il y a des cars gratuits, des pistes cyclables, des systèmes d’autopartage, des locations de scooters électriques ou de trottinettes…

Gilet – Encore la trottinette ! Vous nous prenez vraiment pour des billes. Merci tout de même, monseigneur, de vous déplacer de temps en temps pour aller voir les manants. Et vous, vous roulez à vélo ?

Doudoune – Oui.

Gilet – C’est facile quand on travaille à deux pas de chez soi. Vous êtes vraiment dans un autre monde.

Doudoune – Je travaille à 6 kilomètres de chez moi. Je fais en moyenne 12 kilomètres par jour, sans compter les autres déplacements.

Gilet – Vous voulez m’obliger à prendre un vélo ! Mais nous ne sommes pas en Chine ou en Union soviétique ! Tout ça, c’est une entourloupe pour remplir les caisses de l’Etat…

Doudoune – L’argent des impôts – les miens par exemple – sert à financer les services publics, à payer les profs, les policiers, les travailleurs sociaux, etc.

Gilet – Les services publics ? C’est pour ça qu’on ferme les maternités en région, les bureaux de poste dans les villages, les petites lignes de chemin de fer, les commissariats, etc.

Doudoune – Sur ce point vous avez raison. Mais ne vaudrait-il pas mieux exiger de meilleurs services publics plutôt que de bloquer les routes pour faire baisser le prix des carburants pollueurs ?

Gilet – Négocier avec qui ? On voit bien que vous êtes ailleurs. Tout le monde sait que les politiques n’écoutent rien, qu’ils vivent dans leur monde avec leurs voitures avec chauffeur.

Doudoune – Qui élit les hommes politiques, sinon vous et moi ? Ils ont besoin d’électeurs : ils sont obligés de vous écouter.

Gilet – Vous avez réponse à tout évidemment, puisque vous parlez aux péquenots comme nous. On a besoin de notre voiture, donc on bloque le 17 novembre. Point.

Doudoune – Bon. Vous êtes libre. De toute manière, cela ne me dérange pas. Je pars pour le week-end à Londres.

Laurent Joffrin

 

Après plusieurs mois de drague intense, un jeune homme parvient enfin à sortir avec sa collègue de travail.
Il l’emmène dîner, puis elle accepte de monter chez lui et ils passent la nuit ensemble.
L’affaire est réglée en deux minutes.Le jeune homme dit :Dès la première fois où je t’ai vue, je n’ai plus eu qu’une seule idée en tête : te faire l’amour comme une bête !La jeune femme répond alors : Ouais… Ben t’aurais pu éviter de choisir le lapin !

———————————————————————————–

  • A Venise, dans un grand hôtel, le garçon d’étage frappe à la porte de la chambre d’un couple Monsieur désire-t-il quelque chose ? Non, merci !
    – Et pour votre épouse ?Ah ! oui… Bonne idée… Apportez moi donc une carte postale !
  • ——————————————————————

Lucile, une personne âgée, fête ses 90 ans.
Sa famille a réservée tout un restaurant et la fête bat son plein lorsque l’un de ses petits enfants, Hervé (50 ans) lui demande :
– Grand-mère, excuse moi d’aborder le sujet, mais au vu de ton grand âge, il serait peut être temps de formuler des souhaits quant à tes obsèques.Les discussions s’arrêtent et tout le monde est suspendu aux lèvres de Lucile :- Je veux être incinéréeOuf ! Lucile a bien pris la question et y a répondu avec intelligence. Elle ajoute :
– Je souhaite aussi que mes cendres soient dispersées sur le parking du Leclerc.Émoi général !
– Mais mamie pourquoi le parking de l’hypermarché. Tu ne souhaites pas qu’on conserve tes cendres au funérarium ?
– Non ! Je préfère le parking du Leclerc car au moins je suis sûr que vous viendrez me voir deux fois par semaine.

Un couple de personnes âgées décident de se séparer. Le juge, essayant de sauver leur mariage, leur demande:- Monsieur, vous avez 95 ans, et vous Madame 93 ans. Cela fait 72 ans que vous êtes mariés. Pourquoi vous voulez vous séparer maintenant ?La femme répond:    Cela fait 46 ans qu’on ne peut plus se supporter, et on a attendu que les enfants meurent, avant de divorcer. 

—————————————————


Une vieille femme, au volant de sa Mercedes, essaie de se garer, mais elle n’est pas assez rapide. Un jeune, au volant de sa voiture, lui prend sa place et lui dit:  – Ah ah, moi je suis jeune et rapide. Alors la vieille femme, sans perdre son sang-froid, recule et fonce à tout allure sur la voiture du jeunot et lui répond: – Vieille, mais riche.
————————————————
Une vieille dame dans la rue croise un enfant et lui demande:- Quel âge me donnes-tu ?
– Les jambes 30, les bras 25, les seins 35, le visage 30, les hanches 25… Oh ! Mais tu me flattes !Attendez, je n’ai pas encore fait l’addition !
________________________________________________
Mamie est déjà au lit alors que Papi est encore dans la salle de bains.
– Qu’est-ce que tu fais ?- Bah, je me lave les dents.- Alors, profite pour laver les miennes, aussi.
————————————————————-
Un journaliste est venu interroger un centenaire.
– Hé bien, mon brave monsieur, quel est le secret de votre longévité ?
– J’ai une vie bien réglée, moi monsieur. Le matin, à 6 h 00, je fais pipi, et vers 06 h 30, je fais caca.- A bon, et ensuite ?- Ben ensuite… je me lève. 

————————————————–

Deux vieux papis discutent sur la place du village:
– Eh Raymond tu te souviens pendant la guerre de 14-18…?- Pour sûr Marcel que je m’en souviens !- Tu te souviens du bromure qu’ils nous donnaient…?- Évidemment pourquoi me demandes-tu cela ?- Et bien je crois que ça commence à faire effet…

———————————————————————

– Vous ne voulez pas vous asseoir, Grand père ?
– Non, je te remercie, mon garçon, je ne descend qu’au prochain arrêt !  Mais asseyez-vous quand même, grand père. On n’est pas dans un bus, on se trouve dans le parc !

————————————————————————
– Maman, il y a quelqu’un à la porte qui fait une collecte pour la maison de retraite.
Je peux lui donner grand-mère ?

————————————————————————–

 

 

Dans un train, une mémé tremblotante ânonne: 
– J’ai perdu ma boulette…J’ai perdu ma boulette…J’ai perdu ma boulette…
Dans le compartiment, les autres personnes lui demandent: Qu’est ce que vous avez perdu ?
– J’ai perdu ma boulette…J’ai perdu ma boulette…  Bon ça va, on a compris…
– J’ai perdu ma boulette…J’ai perdu ma boulette…Excédés, ils lui disent:
– Ne vous inquiétez pas, mémé, on va la chercher votre boulette. J’ai perdu ma boulette…
Tous se mettent à 4 pattes pour chercher sous les sièges. J’ai perdu ma bou…
Là, ras-le-bol, un homme se lève et dit:
– Mémé, on ne la retrouve pas, votre boulette, on ne la retrouve pas ! Et la mémé, mettant les doigts dans son nez:  Ça ne fait rien, j’vais en refaire une autre.


Dans une maison de retraite, un journaliste fait des interview auprès de centenaires:
– Quel est le secret de votre longévité ?
– Ben je ne sais pas moi, mon petit gars.
– La nourriture ?
– Beaucoup de légumes et pas de graisse.
– Et côté femmes ?
– J’ai toujours eu qu’une seule femme. Malheureusement, elle est morte  …… il y a 75 ans.
Puis le reporter en interroge un autre:
– Les cigarettes ?
– Jamais de cigarette.
– L’alcool ?
– Pas une seule goutte de ma vie !
– Voila donc votre secret, une hygiène de vie irréprochable. Je vais de ce pas rédiger ma chronique.
À ce moment là, on entend un grand bruit dans la cuisine.
– Ne vous inquiétez pas, dit le centenaire, c’est papa qui revient encore bourré. ,

——————————————————-, 
Au cours de la seconde guerre mondiale, des tonnes de bombes s’abattent sur un village.
Après le bombardement, les secours s’organisent à la recherche d’éventuels survivants. Et, alors quand tout espoir est perdu, on retrouve sous les gravats, un petit vieux assis sur une cuvette de WC se tordant de rire. Les secours lui demandent:
– Ça vous fait rigoler toute cette désolation ?
Et le papi répond:
– Et bien figurez-vous que c’est la première fois que lorsque je tire la chasse, toute la maison vient avec.
________________________________________________
Une vieille dame, habitant au 14 ème étage, demande à deux jeunes de l’aider à monter ses courses, car l’ascenseur est en panne.
Ils lui répondent:
– Débrouille toi tout seul, la vieille.
– Allez soyez gentils, je vous donnerai du shit.
– Oh tu déconnes, t’as du shit ?
– Promis, je vous en donne si vous m’aidez.
Quatorze étages plus tard:
– Ouf ! que c’est haut, bon fait voir ton shit la vieille, t’as intérêt à pas t’être foutu de nous.
– Mais pas du tout.
Ouvrant son frigo, elle leur demande:
– Qu’est-ce que vous préférez, Shit orange
ou Shit citron ? 

——————————————————–

On interroge un couple qui fête ses 50 ans de mariage. Après la foule de questions habituelles on demanda au mari si durant ces longues années d’union, il avait quelquefois songé au divorce.
Il répondit très fort:
– NON
Mais il ajoute rapidement:
– Le divorce, JAMAIS, mais le MEURTRE, A PLUSIEURS REPRISES…

————————————————-

Un papi et sa femme se baladent en voiture, lorsqu’un motard de la police les double et leur fait signe de se ranger sur le bas-côté:
Le vieux monsieur dit:
– Que se passe-t-il donc ?
Le motard répond:
– N’avez-vous pas remarqué que votre femme est tombée de la voiture, lorsque vous avez redémarré de la station service ?
Et le papi répond:
– Non, je ne l’ai pas remarqué. En fait, j’ai juste pensé que je devenais sourd.
___________________________________________________
Un médecin examine une vieille femme qui agonise.
Il se tourne vers le mari:
– Ça fait longtemps qu’elle râle comme ça ?
– Bah oui, c’est depuis notre mariage.

—————————————————————–

  Pierre achète sa nouvelle voiture : une DUSTER flambant neuve, noire avec des sièges et une roue de secours  Le vendeur lui indique qu’elle est équipée d’un autoradio à commande  vocale nouvelle génération…. et lui fait une démonstration.  Choisissez un chanteur demande-t-il au client.
“Hallyday” ! dit l’acheteur…    L’autoradio lui demande : “Johnny ou David ?” Pierre interloqué, répond : “Johnny” et l’autoradio diffuse une  chanson du Jojo national
Pierre demande au vendeur s’il peut faire un nouveau test.
Le vendeur : ” OK, vous allez voir, la radio répond à tous les coups !”
Pierre lance : “Iglésias”  L’autoradio demande : “Julio ou Enrique ?”
Pierre en reste baba et dit : “Julio” et la radio passe “Non, je n’ai pas changé”
Enchanté, Pierre prend la voiture, sort du garage et se fait couper
la route par un abruti qui manque de l’accrocher.  Pierre crie au chauffard : “Putain, Enfoiré, Connard, Bandit, Voleur,  Escroc, Fraudeur !!!    Et la radio lui demande : “Hamon, Macron, Chirac, Mélenchon, Sarko, Woerth,  Cahuzac, Dassault, Hidalgo, Cambadélis, Wauquiez, Christine Lagarde, Kouchner,  Estrosi, Tapie ….)
Oh putain, dit Pierre, il y a même la mise à jour !

Hits: 108

Effondrements d’immeubles à Marseille : Xavier Cachard et Arlette Fructus suspendus du Conseil régional

Effondrements d’immeubles à Marseille : Xavier Cachard et Arlette Fructus suspendus du Conseil régional

Par F.T.

Xavier Cachard et Arlette Fructus.

Président LR de la Région Provence Alpes Côte d’Azur, Renaud Muselier a décidé de suspendre ses vice-présidents Arlette Fructus et Xavier Cachard de leurs délégations et responsabilités à la Région, le second “avec son accord” précise-t-il. La centriste Arlette Fructus est en charge du Logement à la Ville, la Métropole et la Région. Le second, visé ce matin par des perquisitions, est l’un des propriétaires du 65 rue d’Aubagne, immeuble effondré ayant laissé huit personnes décédées sous des décombres le 5 novembre dernier.    La décision est forte en symboles de la part d’un Renaud Muselier en froid avec Jean-Claude Gaudin. Il suspend son ami Xavier Cachard et y ajoute Arlette Fructus pour indiquer qu’il n’est dupe de rien dans la guerre en coulisses qui se joue à droite sur le bilan d’une majorité face à l’habitat insalubre.

 

Sabine Bernasconi  face à Marseille d’en bas…..

Demain elle devra rendre des compte Mme  Sabine Bernasconi 44 ans 3 enfants qui a emporté le secteur 1/7 au socialiste Mennucci  Elle milite pour Piétonniser plusieurs parties du centre-ville dont elle est maire de secteur  et que l’on retrouve dans le principe des Dimanches de la Canebière dont elle est à l’origine. Sabine Bernasconi a d’autre part marqué une autre priorité concernant la réfection des enseignes des commerces. « Il faut arrêter de laisser faire n’importe quoi sur les devantures des commerces ! », s’exclame la maire qui propose de réfléchir à une charte esthétique. « Des subventions sont accordées à des porteurs de projet ou des commerçants déjà en place pour rénover leur devanture à hauteur de 80% la plupart du temps et sur un périmètre réduit : rue Grignan/Canebière/rue d’Aubagne/rue Breteuil », poursuit Camille Munoz. « Aujourd’hui on a validé une dizaine de dossiers pour un montant de près de 70 000€ ».   Il y a une stratégie de pourrissement dans ces quartiers populaires situés en plein centre-ville. Plus cela se dégrade, plus il est facile pour quelqu’un comme Sabine Bernasconi, maire de secteur, de dire que le quartier est vétuste et qu’il faut tout changer. Mais pas « changer » pour rénover, non, plutôt pour dégager les populations peu aisées qui y vivent. Madame Bernasconi voudrait calquer le développement de Marseille sur les villes de la Côte d’Azur. Et il semble bien que pour y arriver, elle ait décidé de ne rien faire pour les habitats indignes, de manière à jouer sur la spéculation. Une fois que les loyers auront augmenté, les pauvres n’auront plus qu’à dégager, vers les Quartiers Nord ou ailleurs.

D.M

Hits: 73

Chronique Matteï et Monti dominique

La chronique de Jean Louis Matteï

La pieuvre mimétique ou pieuvre-mime (Thaumoctopus mimicus) est un bestiau capable d’imiter d’autres animaux marins.

 

La pieuvre mimétique vit dans les mers tropicales d’Asie du Sud-Est. C’est donc un poulpe de taille relativement importante, qui peut atteindre 60 cm, et dont la principale caractéristique physique est justement sa grande versatilité en matière d’apparence. Le plus souvent, ses longs bras sont annelés de bandes brunes et blanches ou de taches, mais ces motifs peuvent varier et elle peut aussi se rendre totalement noire ou blanche, ou encore imiter le sable ou même des algues, en érigeant de petits muscles cutanés.La pieuvre mimétique est également une proie. Comme les autres céphalopodes, son corps mou est principalement composé de muscles, dépourvu de colonne vertébrale. Il est non toxique, ce qui en fait une proie potentielle pour les grands carnivores, comme le barracuda ou les  requins. Le bestiau est souvent incapable d’échapper à ces prédateurs. Mais ses imitations de différentes espèces toxiques constituent sa meilleure défense. Le mimétisme lui sert aussi à approcher des proies qui, normalement, fuiraient à la vue d’une pieuvre ; il peut par exemple imiter un crabe pour dévorer quelques prétendants passant par là. Rusé le gonze !L’animal est capable d’imiter le physique et les mouvements de plus de quinze espèces différentes, dont les suivantes : Sole : Il est capable d’imiter une sole en rassemblant et en étirant ses bras pour obtenir une forme foliacée, et en augmentant sa vitesse en utilisant une propulsion semblable à celle de la sole, tout en faisant onduler ses bras. La Rascasse volante : en écartant ses bras et en les laissant à la traîne, il peut simuler les longues nageoires de la rascasse volante, réputée pour son épine toxique. L’Anémone de mer : en rassemblant ses bras au-dessus de sa tête, chacun plié en zigzag, le bestiau imite les tentacules d’une anémone de mer se nourrissant de poissons. Le bestiau imite aussi : Les Méduses : une grande méduse en nageant lentement à la surface et en s’enfonçant la tête entre ses bras répartis uniformément autour de son corps. Les Serpents de mer : l’animal devient noir et jaune, ensevelit six de ses huit bras dans un terrier, et agite ses deux autres bras en les faisant onduler dans des directions opposées. Les Poissons-grenouilles : Il se camoufle en changeant de couleur et de texture, puis il rassemble six de ses huit bras sous son corps et utilise les deux derniers pour imiter les nageoires dont les poissons-grenouilles se servent pour marcher sur le fond. Les Crevettes mantes : Le bestiau ne laisse apparaître que ses yeux lorsqu’il est dans un terrier, tout comme les crevettes mantes. Les Ophiures : la pieuvre s’étale sur le sol en écartant ses bras, tout en les étirant et en les faisant onduler. L’Étoile de mer : Il s’étale sur le sol en écartant ses bras, tout en les rétractant afin de faire apparaître une membrane le long de chaque bras, ensuite les bras sont recroquevillés. La Murène : en ensevelissant sept de ses huit bras dans un terrier et en  agitant son huitième bras avec sa membrane déployée.L’animal est également capable de simuler sa mort en basculant en arrière. Alors que certains animaux utilisent cette tactique lorsqu’ils sont attaqués par des prédateurs, le bestiau  semble mettre en évidence son bec pour se défendre, voire pour attaquer, grâce aux toxines salivaires qui paralysent sa proie au moment de la morsure.Est-ce ainsi que les bêtes sont ?      J-L M.

 

Coup de gueule de Monti

 

 

   Le drame de la rue d’Aubagne à Marseille n’est pas un hasard malencontreux  c’est un tremblement de terre dont on se demande pourquoi il   secoue la deuxième ville de France  si souvent caricaturer. Comment on a pu en arriver là – 40 000 logements indignes. Un record en Europe écrit on dans tous les titres de presse  C’est un séisme, d’abord de par son ampleur: 8 morts, 3 immeubles terrassés, vingt autres évacués. Mais la douleur et le recueillement n’empêchent pas la colère de gonfler comme on a pu le voir  mercredi soir lorsque plus de 10 000 personnes ont défilés demandant  des comptes aux responsables   en hommage aux disparus du 5 novembre. La houle a surgi du cœur populaire de Marseille, portée par les habitants du centre historique qui se sentent condamnés à vivre dans des maisons souvent délabrées parce qu’ils sont pauvres, des logements parfois dangereux jusqu’à devenir des tombeaux. Qui a laissé se gangrener des dizaines d’immeubles sans prendre la mesure du péril qui guettait ? La mairie – le nom de Jean-Claude Gaudin a été sifflé devant l’hôtel de ville –Sa démission est demandée  et l’État qui   semble s’être accommodé de l’inaction de la mairie Mme le  Maire de secteur 1/7 Sabine Bernasconi et Arlette Fructus  qui  ont perdu de leur superbe et devront rendre des comptes. Il va falloir dire aux familles pourquoi les leurs sont morts. Et à tous les autres qui n’ont pas les moyens de déménager de ces quartiers ce qu’on va faire pour qu’ils ne risquent plus leur peau à habiter dans des taudis.

 

Hits: 93

Gaudin   mal à l’aise..

 

Lundi dernier survenait le drame de la rue d’Aubagne. Cette tragédie ramène Marseille à une réalité que les réussites immobilière et touristique de cette dernière décennie avaient occultée. Le centre historique connaît un déclin implacable qui frappe en premier lieu ses habitants et ses commerçants. L’habitat insalubre progresse. La mairie n’en a pas assez fait, Jean-Claude Gaudin l’a reconnu . L’électrochoc de Noailles fait remonter à la surface des dangers dont tout le monde s’accommodait. La justice passera, les coupables paieront après des années de procédures. En attendant, il va falloir gérer l’urgence de dizaines de demandes d’expertise sur des immeubles décatis. Le chantier sera coûteux. Marseille en a-t-elle les moyens ? Et que dire de l’hôpital public dont l’endettement et le délabrement n’ont sans doute pas d’égal en France… Face à ce sombre tableau, l’État doit lui aussi assumer ses responsabilités et s’engager à la hauteur de ce que représente la deuxième ville de France. On est loin du compte. La prochaine “itinérance” du président de la République, puisqu’il veut reconduire cette expérience, pourrait l’amener chez nous. Il verra, Noailles n’est pas la Corniche de ses vacances. Le temps de la lucidité, du courage et de l’audace est venu pour tous les décideurs. Marseille ne pourra pas supporter une autre rue d’Auba

Hits: 50

coup de gueule de Monti

 

Le président de la république Emmanuel Macron est intervenu sur Europe 1 et tenté d’expliquer  les mesures impopulaires  prisent depuis le début de son quinquennat. Comme il y a quelques années un président Giscard d’Estain  d’une intelligence bien supérieure a la moyenne nationale et après un septennat impopulaire,  nous avons avec nostalgie retenu  de son passage à l’Elysée son ADIEU . ( bien triste comment Bilan)  Macron c’est un peu Giscard Intelligent, charmeur, orateur il tente de nous expliquer avec ses mots la situation de notre pays et les mesures qu’il a prise pour que l’on soit heureux dans 50 ans… Pour l’instant les retraités qui touchent une retraite en moyenne de 1200 euros (pas tous)  ne se retrouvent pas dans les décisions présidentielles  bien que certains illuminés écrivent  que les Français sont des gens privilégiés    Comme les personnes qui n’ont pas grand-chose a écrire on cherche pour affirmer une pseudo intellectualité  des citation  qui sonnent.   Clémenceau Sous la IIIe République, en 1876, il est élu député de Paris et, grâce à ses talents d’orateur, prend la tête des députés de la gauche que l’on dit « intransigeante » ou « radicale ». Contestataire-né, il combat l’influence de l’Église catholique et dénonce les conquêtes coloniales, qui ont le tort à son sens de détourner les Français de la seule cause qui vaille : la revanche sur l’Allemagne. Évincé de la politique par le scandale de Panama, il revient en grâce avec l’Affaire Dreyfus. Il apporte son soutien à Émile Zola et s’engage résolument dans le camp dreyfusard.  Le 13 mars 1906, à 65 ans, le « tombeur de ministères » accède pour la première fois à un poste ministériel, à l’Intérieur. Il est mis à l’épreuve en réprimant sans ménagement les grèves de mineurs consécutives à la catastrophe de Courrières du 10 mars 1906. Son action en matière policière lui vaut aussi le surnom de « Tigre ». On pourrait continuer sur le cv de ce Monsieur et bizarement on retrouve quelques traits politiques avec Melenchon   On cite ici et là des politiques qui aujourd’hui ont pour la plupart échouées,  De Gaulle l’idole de l’après guerre qui a utilisé les trente glorieuses,  a fabriqué la bombe atomique oubliant les français, pas tous…. car De Gaulle considérait les communistes comme des personnes atteintes du sida et les socialistes de cancéreux.. Belle démonstration de démocratie.. Pompidou, Giscard, Chirac , Sarko, Hollande ne laisseront pas dans les archives de la politiques de grands souvenirs de réussite Ils  ont échoué devant  la rénovation de la vie politique . Mitterrand a fait une politique de gauche qui lui a permis d’être le seul président à faire deux mandats entiers.    Macron  jeune élu de moins de quarante ans gère la France comme une grosse société multi nationale qui pourrait réussir si on le laisse rogner ici et là quelques privilèges obtenus pour la plupart par des luttes syndicalistes… de la France qui travaille……..Nous avons les gros titres sur    la Nouvelle Calédonie : 56 % ont dit non à l’indépendance et oui pour la France.. Enfin !! Rappelons que  ce pays est coupé en deux : 75 % des provinces nord ont dit oui à l’indépendance  (voir echodufrioul.eu) .. Pendant plus de 30 ans les caldoches ont eu le temps de coloniser le caillou  qui aujourd’hui se retrouve avec une majorité de colons..     Comme l’écrit justement   Teriihinoiatua Joinville Pomare, d’origine royaliste a Papeete  lorsque vous donnez les outils et moyens au peuple originel de se développer. Celui-ci a confiance en l’avenir et n’a aucune crainte de s’émanciper.  Ceux qui ont voté pour la continuité française ont leur raison. Ce qui démontre avec cette demande d’indépendance en KANAKY que le peuple premier n’a pas peur de l’avenir. Le malheur avec la France coloniale il nous faut nous battre et qu’il y ait des martyrs pour qu’elle accorde cette émancipation. Les Kanaks avec les autres Ethnies ont compris les enjeux. Maohi ,lui n’a encore rien compris , comment voulez-vous qu’ils comprennent lorsque vous avez les vieux cabotins qui se sont servis et resservis , parlent ce jour de souveraineté partagée ou autre souveraineté saucissonnée seulement pour revenir au pouvoir et aux affaires . Le MAOHI dans ces diatribes tenues par ces Tribuns d’une autre époque sera encore le DINDON de la Farce. Vous y croyez ? Encore une autre pièce de théâtre qu’ils veulent nous jouer et nous faire avaler, cela fait 72 ans qu’ils nous la jouent.  En Corse les mouvements indépendantistes militent à juste raison là aussi pour que les Corses ne soient pas minoritaires dans leur propre pays.. Aujourd’hui les indépendantistes ont la majorité à l’assemblée et ont conquis un nombre de mairie dont ils gèrent dans l’intérêt des corses .Finissons  et pourquoi pas nous aussi par une citation «  de Jean Jacques Rousseau «  Il est en Europe un pays capable de législation , C’est l’île de Corse La valeur et la constance avec laquelle ce peuple a su retrouver et défendre sa liberté mériterait bien que quelque homme sage lui appris à conserver J’ai quelques pressentiment qu’un jour cette île étonnera l’Europe

Hits: 68