Coup de gueule de Monti La Page de JL Mattei

 

Coup de gueule de Monti

 

Notre région entame l’été sur les chapeaux de roues, avec une résurrection: le retour de la Formule 1 au Castellet où 200 000 spectateurs sont attendus ce week-end. Quelle fantastique entrée en la matière pour l’été 2018. Derrière, c’est la grosse cavalerie qui déboule. De la frénésie théâtrale d’Avignon aux Chorégies d’Orange, du Jazz des Cinq Continents à Marseille aux Rencontres Photos d’Arles, du délicat piano de la Roque d’ Anthéron aux envolées lyriques aixoises, c’est du caviar à la louche. À l’ombre de ces géants prolifère une myriade de festivals plus modestes et populaires (Istres, Sisteron, Barcelonnette, Martigues…) et de nouveaux venus comme cette mue de l’Orange Vélodrome en cinéma géant à la mi-juillet. C’est d’ailleurs cette richesse dans toute sa diversité que viennent chercher les touristes. Être le bronze cul de l’Europe ne suffit plus à assurer la prospérité de la région. La culture et le sport sont des valeurs bien plus sûres, qui génèrent de l’activité et de l’emploi, et qui en prime rendent heureux. Quand on voit la nouvelle et merveilleuse croissance culturelle d’Aix et d’Arles, l’effervescence sportive autour de l’OM, de Fos (basket), Istres et Aix (hand,rugby) et l’écosystème de la F1qui est parti pour grandir et durer, on se dit que la promesse est alléchante. Le printemps anxiogène et pourri se termine ce soir. Vivement demain!

 

 

La dépêche de Tahiti prête à changer de patron..

   Sur Radio1 : « le patron de Pacific Promotion, Teva Sylvain, a fait une proposition au tribunal mixte de commerce de Papeete pour racheter la société Rotative La Dépêche. La société qui imprimait le quotidien La Dépêche de Tahiti est en liquidation judiciaire depuis le 26 mars dernier. Selon TNTV, une offre de 3 millions de Fcfp a été faite par Teva Sylvain, qui affirme également vouloir renégocier le bail des locaux de la rotative avec l’actuel propriétaire de La Dépêche de Tahiti, Dominique Auroy.

Teva Sylvain indique vouloir se lancer dans l’impression d’un hebdomadaire d’informations générales et n’exclut pas de négocier à Dominique Auroy le rachat du titre La Dépêche de Tahiti, aujourd’hui en redressement judiciaire. »

 

 Dépannage ordinateur….                     Un N° de téléphone a retenir : 06 20 73 25 05… Si je suis en panne d’ordinateur  Mon dépanneur est a disposition. Un coup de fil et directement de chez lui il vous Répare la « bécane

 

La rubrique de Jean Louis Mattei

    ARENTULE ou Lycosa tarentula)

C’est une araignée. Toutes les araignées ne sont pas des mygales. La tarentule fait partie de la famille des araignées-loup. Ce sont de grosses araignées pouvant atteindre 3 cm de long, sans les pattes. Elles ne tissent généralement pas de toile, mais chassent à l’affût des proies pouvant aller jusqu’à la taille d’un petit oiseau ou d’une taupe, pour les plus grandes d’entre elles.

           L’animal est originaire du sud de l’Europe, et doit son nom à la ville de Tarente. Il est précédé d’une légende selon laquelle sa morsure venimeuse provoquait une maladie mortelle, le tarentisme. Elle vit au sol, et creuse un terrier garni de soie, dans lequel elle vit. Donc, pour le moment, elle sort des statistiques concernant les S.D.F.   Comme toutes les araignées-loups, le mode de reproduction de la tarentule est assez curieux : la femelle tisse un cocon  de soie, dans lequel elle enferme tous ses oeufs    . Ces œufs, elle les emmène sur son dos pour le transporter partout avec elle. Une fois que les œufs ont éclot, les petites araignées restent pendant un moment sur le dos de leur mère, jusqu’à ce qu’elles soient suffisamment grandes pour se débrouiller toutes seules. « En avoir plein le dos ! » veut dire quelque chose chez le bestiau ! Du XVème jusqu’au XVIIème siècle, dans la région de Tarente, (Italie) les gens attrapaient cette maladie étrange que l’on nommait : le tarentisme. La science de l’époque imaginait que le tarentisme s’attrapait après avoir été mordu par la tarentule. Les symptômes ressemblaient à ceux de la léthargie. Le malade se mettait à somnoler. On pensait qu’il risquait de s’endormir et de ne jamais se réveiller. Le seul remède au tarentisme était de danser la tarentelle. Une danse rapide, très rythmée à laquelle tout le village participait. Ainsi en se trémoussant, on dissipait le venin et chassait la maladie. Aujourd’hui certains prétendent que nombre de fonctionnaires pourraient avoir été mordus par des tarentules. Ce qui excuserait leur somnolence et devrait susciter chez le public quelque clémence plutôt que de la rage!En réalité, si la tarentule est vraiment venimeuse mais son venin n’est dangereux que pour ses proies, à son échelle. Quoique douloureuse, sa morsure n’est pas dangereuse pour l’homme. A vrai dire on ne sait pas trop bien définir quel type de maladie pouvait être le tarentisme, ni même si cette maladie a vraiment existé (d’autant qu’elle semble avoir disparu mystérieusement…) : il s’agissait peut-être d’une excuse pour pouvoir danser la tarentelle, à une époque où la danse était mal vue par l’Eglise.   Quant à la parade nuptiale de l’animal, elle mérite notre intérêt. Elle semble être initiée par la reconnaissance de phéromones sexuelles femelles par le mâle. Certains chimistes affirment que c’est le cas dans notre espèce. Imaginez, pour vous, le même truc, équivalent à celui de l’animal : Voilà l’affaire : la femelle araignée doit être à proximité du mâle. Ou, alors elle a laissé derrière elle un fil enduit de phéromones que le mâle utilisera pour remonter jusqu’à elle. Une manière de corde à nœuds…si j’ose dire ! Des études suggèrent que ces signaux chimiques sont un facteur déterminant pour stimuler le mâle. Par exemple, des mâles placés dans des boîtes dans lesquelles des femelles de la même espèce avaient préalablement séjourné (puis retirées) entamaient leur rituel de séduction. Les mâles n’avaient toutefois aucune réaction lorsqu’on les plaçait dans des boîtes ayant auparavant accueilli d’autres mâles ou des femelles immatures. Démonstration est faite…Débrouillez-vous pour vous placer, la fois prochaine, au plus près de la dame convoitée. Puis laissez la chimie faire le reste…Est-ce ainsi que les bêtes sont ?

J-L M.

 

Hits: 3

Mourir d’aimer

Mourir d’aimer

 

Je me souviens comme beaucoup de cette affaire qui avait tant fait jaser méchamment les bonnes âmes et les grenouilles de bénitier à l’époque et où même le président Pompidou avait été obligé d’intervenir  à la télévision à la suite du suicide de cette jeune professeur au visage juvénile, Gabrielle Russier ,31 ans, divorcée, deux enfants, tombée amoureuse d’un élève âgé de 17 ans.On a beau suivre  attentivement les médias  à aucun moment  un journaliste n’a encore “osé” faire le rapprochement de cette histoire avec la relation heureuse de Brigitte Trogneux et Emmanuel Macron . Et pourtant quand ils se sont rencontrés cette relation tombait sous le coup de la loi du 23 décembre 1980  du délit d’atteinte sexuelle, qui dispose qu’un enseignant qui a des relations sexuelles avec un élève mineur âgé de plus de quinze ans encourt jusqu’à trois ans de prison.(il avait 15 ans et elle…40) C’est dire combien les mentalités ont changé en quelques années. On ne meurt plus d’amour à notre époque. Tout le monde aujourd’hui s’émerveille de cette histoire d’amour .  Il y en a un, pourtant, qui doit trouver tout cela pathétique, c’est l’ancien amant de Gabrielle Russier… toujours vivant et qui, après le suicide de Gabrielle traînée dans la boue, fut même interné dans un asile car son histoire était considérée ” anormale”…C’était hier…Malheureusement Gabrielle Russier n’a pas eu la chance d’épouser un futur président de la République….Elle est morte dans une prison, rejetée comme une paria par la société, ses parents et la justice… On est très loin du” conte de fée”… Il y a une sorte d’omerta,  pour ne surtout pas rappeler ce mauvais souvenir. La loi a-t-elle été modifiée ? Macron, si elle ne l’a pas été, aurait dû la changer dès son élection. Il leur doit bien ça !

Hits: 3

dans l’agenda

L’ASSOCIATION   FRIOUL BIEN Être

Organise, le 30 Juin 2018, à 12h   Place du Marché

     Une “SARDINADE” Accompagnement – Pomme de Terre Carottes, Aïoli

                     Fromage    Dessert – Pastèque

     Adhérents : 12 €   Non Adhérents : 15 €

Réservation par Courriel, ou par tél:   06 60 71 51 70, avant le 27 juin 2018

Hits: 2

Décorne pas Manu..!!!!!!. Une piscine… tu pourrais te noyer

Il est gonflé notre chef de l’État. Il s’est imaginé quoi? Que la présidence de la République, c’étaitfarniente,pastis,olives vertes et pâtés de sable au fort deBrégançon?Qu’il serait payé à se reposer? Il est bien loin le temps où Michel Rocard, Premier ministre,entreprenait de se faire construireun court de tennis pour taper la baballe avec quelque conseiller oisif…Mais non, chef de l’État,c’est un métier à plein temps, genre forçat de la servitude publique,depuis que la transparence a été érigée en pierre philosophale.C’est bien lui qui a fait voter une loi pour en finir avec les petits accommodements familiaux de nos parlementaires. Il va falloir montrer l’exemple, “Manu”! Désormais, iI ne suffit plus d’être élu. Il faut prouver qu’on a de la ressource présidentielle.On ne l’apprend pas tout cela,à l’Ena? Qu’un futur serviteur de l’État,dûment recruté, dûment formé, doit des années à son pays,sauf à devoir rembourser.Après tout, cela ne dure que cinq ans.Non, pas l’Ena! Laprésidence! Cinq ans de disponibilité totale   Au service des Français .Cinq ans de sacerdoce, à raison de trois heures de sommeil par nuit, genre haut fonctionnaire hyperactif. Pas question d’aller faire trempette avec Brigitte entre deux discours. Et en plus, c’est pas bon pour la santé. Notre président risque coups de soleil, piqûres de guêpes instrumentalisées par l’opposition et autres mycose saquatiques. Il a beau s’indigner contre “les donneurs de leçons”, ne pas apprécierqu’on l’appelle “Manu”, au point de vouloir en retourner une, façon Bayrou, au jeune impudent qui l’apostrophe ainsi, sur le mode”djeuns”. Alors ,la piscine-estimée entre 15000 et 34000 euros-,même “hors-sol”, comme disent lescommentateurs d’eau douce, ce sera pour une autre fois. Inutile d’engager de nouvelles dépenses, surtout quand on disserte sur “le pognon de dingue” que la France dépense en minima sociaux. Pas question de se reposer. Non,déconnepas,”Manu”, “une piscine de perdue et c’est dix électeurs qui reviennent”, aurait chanté Renaud. Unprésident, ça bosse jour et nuit,ou ça démissionne.C’est aussi cela la grandeur de la France!

Hits: 4

20 mois ferme pour le fabricant de bombe du Frioul

Ladernière fois que la justice a eu affaire àYohanM., 22 ans à l’époque (en2014), c’était pour condamner ce jeune Marignanais à 6ans de prison fermedans un dossier de fabrication d’explosifs et de possessions d’armes,sur fond de menace terroriste sans cible clairement identifiée. Renvoyé devant le tribunal de Paris dans la peau d’un islamiste radicalisé, pour avoir entreposé 150kg de nitrate d’ammonium et du TATP confectionnés avec son cousin d’origine corse,le prévenu s’était surtout révélé à l’audience comme un ado attardé, accro au shit et regardant en boucle des vidéos d’exactions commises par des moudjahidines. N’ayant jamais ouvert le Coran ni pratiqué, YohanM . avait poussé son “délire djihadiste”-dixit lejugeTrevidic-jusqu’à hisser le drapeau d’Al-Qaïda sur le toit de lamaison de son père, entrepreneur à Marignane. “On était dans le registre de la baltringuerie totale”,se rappelle son avocat,Me Roubaud. Quatre ans plus tard, revoilà sa bouille contrariée encadrée par des cheveux mi-longs, petite taille et physique sec,entrain de se débattre devant un tribunal. En correctionnelle, cette fois, pour “consultation et détention d’images pédopornographiques”,résume la présidente Cécilia Zehani. “J’ai pas envie d’écouter ça”,tente d’interrompre la lecture des faits Yohan M., i llico repris de volée d’un cinglant “ici, Monsieur, c’est à nous de décider”. Étroitement surveillé et écouté par les services de renseignement depuis sa libération, le prévenu a chatouillé les oreilles des enquêteurs avec trois conversations datées de février 2018 que lui-même juge “dégueulasses”. Au téléphone avec son épouse, Juliette, qui vit à Bordeaux et ne semble aucunement choquée de la tournure des échanges,Yohan M. y évoquait leurs éventuelsfuturs enfants en des termes écœurants.”Tu me laisseras le bébé, je lui roulerai des pelles (…)Moi, je veux une fille…Si tu m’en fais cinq?Ce sera la partouze tous les jours àla maison (…) Quand elle aura 14 ou 15ans, je serais en train de la (…) quand tu rentreras (…). Ce sont mes filles, j’ai le droit de faire ce que je veux…”. “Satan se joue de nous. On va loin.C’est impressionnant”,finira-t-il par douter dans un ultime bavardage. “Je ne sais pas pourquoi j’ai dit ça. En tout cas, au fond de moi, je ne le pensais pas”,bredouille aujourd’hui YohanM. A la barre. Seulement voilà, tance le procureur, dans ce dossier, “il y a le poids des mots, qui ne sont pas poursuivis, aussi obscènes soient-ils, mais il y a aussi lechoc des photos”. Soit 600 images et 150 vidéos mettant en scène de très jeunes enfants, trouvées dans son disque dur au cours d’une perquisition menée à son domicile du Frioul. De la pédo pornographie consultée et téléchargée compulsivement sur le Darkn et, la face obscure du Web. Et ce, quelques jours seulement après les propos déviants tenus à son épouse.”Je suis tombé dessus par hasard. Je n’avais pas grand-chose àfaire de mes journées. On m’avait dit qu’il y avait des choses illégales sur le Darknet. Je voulais voir”, tente-t-il.”Il vous a d’abord fallu entrer des mots-clés etaller sur des forums pédophiles…”,le reprend la présidente. “C’était de la curiosité!Je les ai ensuite supprimés. Je ne suis pas fou!”,s’emporte-t-il. Ce n’est pas l’avis de deux anciennes petites amies, Émilie et Coralie, qui ont témoigné de demandes très ambiguës qu’il aurait également formulées au sujet de leurs filles, qu’il voulait”ardemment rencontrer”. “Il y a une gradation dans l’horreur. Tout montre les désirs sexuels qui vous animent pour de très jeunes enfants”, enfonce le procureur en réclamant cinq ans de prison, dont une partie pour la saisie d’herbe et d’un téléphone en détention.”Cinqans pourça?C’est totalement disproportionné et hors de propos…”, s’étouffe la défense. “C’est un pauvre gamin, totalement immature. Il a été signalé à 11ans pour des troubles du comportement… Oui, il atenu des propos abjects. Il en convient. Mais peut-être ne serait-il jamais passé à l’acte? Nous ne sommes pas là pour faire de la morale ou rendre une justice prédictive”, s’essouffle MeRoubaud. Pour ce nouveau “délire”, Yohan M. en prend finalement pour 20 mois ferme. En plus de la mentionS, il est désormais fiché comme délinquant sexuel. LaurentD’ANCONA La Provence

Hits: 6

Le proc dans la tourmente

l’ex procureur de la république de Papeete dans la tourmente

 

     La carrière de Jean-Pierre Dreno n’est pas un long fleuve tranquille. De Papeete à Perpignan, il a laissé derrière lui une image trouble et controversée. Aujourd’hui en fonction à Monaco, les affaires le concernant se multiplient et signent une fin de parcours houleuse pour ce haut magistrat.

Triste record…

En moins d’un an, le procureur général de Monaco a été cité à comparaître deux fois devant les tribunaux. Une telle performance pourrait entrer dans le livre des records ! En avril 2014, Jean-Pierre Dreno était convoqué à la barre du tribunal de Monte-Carlo pour « violation du secret de l’enquête », et s’il a été relaxé, il n’en reste pas moins que l’affaire a secoué le  Rocher. En effet, voir le plus haut magistrat de la Principauté de l’autre côté de la barrière était une grande première… !

En février 2015, il était prié de se présenter au tribunal de Perpignan comme témoin dans le procès de l’affaire Bouille, du nom de cet ancien maire accusé de corruption et décédé en prison en 2009, après une instruction très contestée par les avocats de l’édile. Le procureur ne s’est pas présenté à l’audience mais a condescendu à témoigner par vidéoconférence, néanmoins il a refusé de prêter serment : « Je ne souhaite pas prêter serment, […] en quarante ans de carrière, je n’ai jamais été cité comme témoin, c’est inédit dans l’histoire de la justice[i]. » a-t-il déclaré lors de l’audience.

Monsieur 5000 Francs

Avant Perpignan, le plus haut fait d’armes de Jean-Pierre Dreno est son rôle dans l’affaire du Rainbow Warrior. En poste en Polynésie française à l’époque de cette histoire rocambolesque, c’est lui qui avait ordonné de saisir le bateau de Greenpeace. A Papeete, il s’est également forgé une réputation d’homme à poigne en réprimant sévèrement les manifestants qui défilaient contre la reprise des essais nucléaires dans l’atoll. Mais c’est surtout son manque de probité qui a marqué les Papeetiens qui l’avaient surnommé Monsieur 5000 Francs !

Une carrière brisée sur le Rocher   Lors de l’affaire Bouille, alors qu’il était soupçonné d’avoir couvert des pratiques condamnables de la police, Jean-Pierre Dreno avait déclaré à des journalistes : « Je ne suis pas directeur général des pompes funèbres et je ne suis pas là pour enterrer les affaires. Ce serait la négation même de mon travail. J’essaie de ne pas voler mon salaire à la fin du mois.[ii] »A Monaco, le Procureur ne vole pas son salaire et n’enterre pas les affaires, bien au contraire. La dernière saga en vogue dans la Principauté, qui oppose deux hommes d’affaires : l’oligarque russe, Dmitri Rybolovlev, au marchand d’art genevois Yves Bouvier, le prouve.D’après le journal suisse le Temps[iii] : « il est aussi judicieux de s’intéresser au profil de la prétendue victime, Dmitri Rybolovlev. Il est de plus en plus fréquent de voir des collectionneurs se retourner contre les intermédiaires et les vendeurs lorsqu’ils constatent que le marché de l’artiste – dont ils viennent d’acquérir les œuvres au prix fort – s’écroule. Cette pratique se développe énormément et on l’observe particulièrement chez les collectionneurs russes.» Or Jean-Pierre Dreno ne s’est pas interrogé et à mis Yves Bouvier en garde à vue et en examen dans une affaire qui pourrait être considérée comme un simple différent commercial. Pourquoi ? A Monaco, il est de notoriété publique que le procureur et l’oligarque se connaissent bien, certains proches de l’histoire se demandent même si ce dernier n’offrirait pas au procureur un complément de salaire à la fin du mois… Cette nouvelle affaire arrive après celle de l’appartement du haut magistrat acheté dans des conditions très avantageuses et plus que troubles à un italien au passé sulfureux. La fin de carrière de Jean-Pierre Dreno se brisera-t-elle sur le rocher… La roche tarpéienne est près du Capitole !

Hits: 24

L’éveil de la sexualité chez les jeunes « Les préliminaires «

L’éveil de la sexualité chez les jeunes « Les préliminaires « 

   Ils sont, là, avouons-le, “un peu flippés “.Elsa Lafitte,22ans,etNicolas Kahn,25ans,en5e année de médecine, animent ce matin de mai leur première séance d’éducation à la santé sexuelle auprès de lycéens. En l’occurence la 1ereES de Victor-Hugo(3e), à Marseille, un établissement fréquenté par des jeunes venant de quartiers très modestes de la cité phocéenne. Comme lui, trente collèges et lycées à Marseille reçoivent ainsi chaque année la visite de l’équipe de l’AP-HM, bâtie en 2007 par le PrFlorence Bretelle, gynéco-obstétricienne et le Dr Marie-Christine Pelissier, cytogénéticienne, vice-présidente du Planning familial. “En Paca, nous avons l’un des taux d’IVG parmi les plus élevés de France, les IST sont en hausse et d’une façon générale, on note chez les jeunes une méconnaissance des risques, explique la première, dans son bureau de l’Hôpital Nord. Or, l’éducation à la santé sexuelle est un échec ou inexistante en milieu scolaire. Il ya11 ans, on s’est dit qu’il y avait quelque chose à faire. Et que les plus à même de parler de sexualité avec des jeunes, c’était… d’autres jeunes.” Pas comme de bons potes, juste comme desexperts moins intimidants. 250 étudiants en médecine comme Elsa et Nicolas, sont chaque année volontaires pour suivre une formation complémentaire de 30h leur permettant de s’adresser aux ados. Un projet à l’avant-garde du futur service sanitaire qu’entend généraliser le gouvernement à la rentrée partout en France. Coordinatrice du projet, Sophie Mariotti est ce matin à Victor-Hugo pour veiller sur ses nouveaux volontaires. Pas si simple de se présenter devant trente garçons et filles de 16 ou17ans pour parler, sans chichi, mais avec précision et une nécessaire pointe d’humour, contraception, infections sexuellement transmissibles, VIH…Mais aussi, selon les interrogations des ados, masturbation, sodomie ou fellation. Ne pas juger, ne pas encourager ni décourager, l’équilibre est casse-gueule: “On n’est pas là pour parler de notre sexualité, mais de sexualité” ,a bien compris Elsa. Infirmière au sein de l’établissement, Cécile Menguy salue la “motivation” de certains enseignants à aborder les questions liées à la sexualité. “Mais malgré tout, des choses restent mal assimilées, cette intervention est donc utile” , juge-t-elle aussi. La séance commence en mixte, avant de se s’achever en deux groupes, les garçons avec Nicolas d’un côté, les filles avec Elsa de l’autre. À l’aise partout, Sophie n’a pas son   pareil pour dédramatiser. “Les capotes, comment on fait si elles sont trop petites, euh, en largeur?” lui demande un garçon. Sans sourciller, elle glisse ses deux poings serrés dans un préservatif, qui résiste sans peine. “Je crois que tu peux être tranquille…” ” Quelqu’un peut-il me dire à quoi servent les préliminaires ?” Un garçon se lance: “À faire monter la chaleur.” Sophie, placide: “Pour ça, il y a des radiateurs. La lubrification, vous savez ce que c’est ?” Derrière chaque question, maladroite, bravache ou bizarre, il y aun message à faire passer, une angoisse à identifier, une méprise à rectifier. Ainsi, personne ne juge le visionnage du porno au sein de l’équipe. “C’est interdit d’en regarder avant 18 ans, mais on n’est pas là pour vous surveiller.” Juste pour poser ce qui tient du spectacle, des modèles proposés, des stéréotypes. Car chez ces garçons au tout début de leur sexualité, ces images accentuent encore la “pression” ,un “stress de la performance” . Silencieuses en groupe mixte, les filles se lâchent dans la deuxième partie de la séance. Et si certaines sont bardées de connaissances, d’autres semblent gentiment dégringoler d’une autre planète: “Quand un homme est enceinte, ça se passe comment ?” questionne ainsi l’une. “On voit surtout chez elles une méconnaissance totale de leur anatomie”, constate en aparté Sophie .

Hits: 27

Donald and kim des copains…

Editorial

Donald Trump et Kim Jong-un : Un accord historique

Après des décennies de tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, Donald Trump et Kim Jong-un se sont rencontrés mardi à Singapour. “Nous allons avoir une relation formidable”, a promis le dirigeant américain après une poignée de main historique relayée par tous les journaux du monde  ayant débouché sur un accord de dénucléarisation auquel peu de monde croyait . Il est vrai que les Polynésiens préfèrent se régaler des bisbilles de Tapura à Tapura et de savoir qu’à peine élu, le président du pays menace de démissionner, ou de savoir que James Heault, journaliste de la Première a manoeuvré d’une main de maître en touchant le gros lot.

Pour en revenir à Kim et Donald  “le feu et la fureur” , les invectives et les déchaînements hystériques sont du passé , des histoires anciennes par rapport à ce qui s’est passé à Singapour hier en laissant le monde  stupéfait.

 En vérité, celui que toute la presse  prenait pour un “rigolo fantasque”  Donald Trump, vient de remporter la palme d’Or d’une victoire, qu’aucun président des Etats Unis ou d’ailleurs dans le passé, n’avait réussi à arracher. Dans la foulée le président américain a invité publiquement Kim Jong-un à la Maison Blanche, ce qui serait évidemment un autre déplacement historique pour le leader nord-coréen qui vient d’assurer  sa place dans le monde des grands avec le sacre de Donald Trump qui a évité ainsi à son pays et à la péninsule coréenne une guerre  souvent frôlée et ce, au bout de quatre heures d’entretien…

A la mode américaine il ne s’appelle pas “monsieur le président” mais Kim et Donald. et lundi soir le dirigeant nord-coréen à la tête de l’un des pays les plus fermés au monde, s’est même offert une spectaculaire sortie nocturne, ravi comme un enfant, en visitant les hauts lieux touristiques de la ville de Sigapour.

Puis le lendemain, devant un mur de drapeau américain et nord coréen, dans une salle d’un palace “hautement sécurisé” ils se sont entretenus pendant près de quatre heures : 45 minutes en tête à tête puis réunion de travail plus formelle , suivie d’un déjeuner. L’une des rares informations distillée à la presse fut le menu, un savant mélange de mets occidentaux et asiatiques, cocktail de crevettes, porc croustillant sauce aigre-douce et tarte tropézienne.

 L’objectif affiché par Washington était de mettre fin à un conflit dangereux entre les deux Corée et obtenir la dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible”d’un pays cadenassé dans ses frontières. Et selon les dernières informations, c’est bien ce que Donald Trump a réussi à faire signer par Kim Jong-un ! ( lire ci-dessous l’accord signé)

Reste à savoir sous quelles conditions. Sanctions levées sans aucun doute, aides au peuple nord coréen qui vit dans la misère et la peur. Mais quoi qu’il en soit, le président américain a gagné ses galons lui aussi, au grand dam de Justin et Emmanuel !

Hits: 24

l’ex procureur de la république de Papeete dans la tourmente

drenoLa carrière de Jean-Pierre Dreno n’est pas un long fleuve tranquille. De Papeete à Perpignan, il a laissé derrière lui une image trouble et controversée. Aujourd’hui en fonction à Monaco, les affaires le concernant se multiplient et signent une fin de parcours houleuse pour ce haut magistrat.

Triste record…

En moins d’un an, le procureur général de Monaco a été cité à comparaître deux fois devant les tribunaux. Une telle performance pourrait entrer dans le livre des records ! En avril 2014, Jean-Pierre Dreno était convoqué à la barre du tribunal de Monte-Carlo pour « violation du secret de l’enquête », et s’il a été relaxé, il n’en reste pas moins que l’affaire a secoué le  Rocher. En effet, voir le plus haut magistrat de la Principauté de l’autre côté de la barrière était une grande première… !

En février 2015, il était prié de se présenter au tribunal de Perpignan comme témoin dans le procès de l’affaire Bouille, du nom de cet ancien maire accusé de corruption et décédé en prison en 2009, après une instruction très contestée par les avocats de l’édile. Le procureur ne s’est pas présenté à l’audience mais a condescendu à témoigner par vidéoconférence, néanmoins il a refusé de prêter serment : « Je ne souhaite pas prêter serment, […] en quarante ans de carrière, je n’ai jamais été cité comme témoin, c’est inédit dans l’histoire de la justice[i]. » a-t-il déclaré lors de l’audience.

Monsieur 5000 Francs

Avant Perpignan, le plus haut fait d’armes de Jean-Pierre Dreno est son rôle dans l’affaire du Rainbow Warrior. En poste en Polynésie française à l’époque de cette histoire rocambolesque, c’est lui qui avait ordonné de saisir le bateau de Greenpeace. A Papeete, il s’est également forgé une réputation d’homme à poigne en réprimant sévèrement les manifestants qui défilaient contre la reprise des essais nucléaires dans l’atoll. Mais c’est surtout son manque de probité qui a marqué les Papeetiens qui l’avaient surnommé Monsieur 5000 Francs !

Une carrière brisée sur le Rocher

Lors de l’affaire Bouille, alors qu’il était soupçonné d’avoir couvert des pratiques condamnables de la police, Jean-Pierre Dreno avait déclaré à des journalistes : « Je ne suis pas directeur général des pompes funèbres et je ne suis pas là pour enterrer les affaires. Ce serait la négation même de mon travail. J’essaie de ne pas voler mon salaire à la fin du mois.[ii] »

A Monaco, le Procureur ne vole pas son salaire et n’enterre pas les affaires, bien au contraire. La dernière saga en vogue dans la Principauté, qui oppose deux hommes d’affaires : l’oligarque russe, Dmitri Rybolovlev, au marchand d’art genevois Yves Bouvier, le prouve.

D’après le journal suisse le Temps[iii] : « il est aussi judicieux de s’intéresser au profil de la prétendue victime, Dmitri Rybolovlev. Il est de plus en plus fréquent de voir des collectionneurs se retourner contre les intermédiaires et les vendeurs lorsqu’ils constatent que le marché de l’artiste – dont ils viennent d’acquérir les œuvres au prix fort – s’écroule. Cette pratique se développe énormément et on l’observe particulièrement chez les collectionneurs russes.» Or Jean-Pierre Dreno ne s’est pas interrogé et à mis Yves Bouvier en garde à vue et en examen dans une affaire qui pourrait être considérée comme un simple différent commercial. Pourquoi ?

A Monaco, il est de notoriété publique que le procureur et l’oligarque se connaissent bien, certains proches de l’histoire se demandent même si ce dernier n’offrirait pas au procureur un complément de salaire à la fin du mois… Cette nouvelle affaire arrive après celle de l’appartement du haut magistrat acheté dans des conditions très avantageuses et plus que troubles à un italien au passé sulfureux. La fin de carrière de Jean-Pierre Dreno se brisera-t-elle sur le rocher… La roche tarpéienne est près du Capitole !

Hits: 55

Coup de gueule de Monti

Coup de gueule de Dominique Monti

 

   Pour que la France reste la France…

La meilleure définition de la France est chez Marc Bloch, grand historien fusillé par les nazis. “Celui qui n’a pas vibré au sacre de Reims, et à la Fête de la Fédération en 1790 ne comprendra jamais ce qu’est la France”. En effet, il y a des Frances : celle de la révolution de 1789, opposée à celle des immigrés de Coblence, celle de la Commune de Paris et celle des Versaillais ; Celle de De Gaulle et celle de Pétain. Mais toutes sont la France. Ce préambule est nécessaire pour tenter d’éclairer la polémique suscitée par le tract de Laurent Wauquiez : “Pour que la France reste la France”.  Il paraît que c’est “le tract de trop”. Il ferait des vagues chez des militants LR,  sans que l’on sache avec précision s’il s’agit d’une vaguelette ou d’un tsunami. Ce que l’on peut écrire sans risque d’être insulté est que Wauquiez en sortant son slogan a réussi la division que Sarko et d’autres dans son parti  n’ont pu réaliser  après plus de 20 ans de pouvoir,   car l’accusation est classique – parler de la France comme le fait Wauquiez c’est “chasser sur les terres du Front national”. Depuis quand le drapeau tricolore serait-il la propriété du parti de Marine le Pen  ou des amis de De Gaulle ? Que la gauche et aussi une bonne partie de la droite l’ont laissé choir, est une autre affaire. Une faute. Une erreur.    Une lâcheté à coup sûr. Ils sont nombreux les « amis «  de celui qui rêve de succéder à JM Le Pen a encourager leur favori dans la course au racisme..  A conserver l’esprit tordu d’imager ….d’affirmer que la couleur de leur peau  blanche permet d’être supérieur aux autres. Que la religion catholique  que presque plus personne ne pratique en France est le livre de chevet des français… Que le travail doit être réservé aux « Français » (triste époque » Ou encore pire de lire sur facebook la bréviaire des fachos  « Que l’on rouvre les chambres à gaz . ; Je crache sur les françaises ou français qui épousent une étrangère (arabe) migrants dehors en oubliant qu’il y a 70 ans nous étions migrants.. Oui cette France qu’une partie du LR souhaite n’est pas la notre . Nous sommes pour La France de Jean Ferrat : Au grand soleil d’été qui courbe la Provence,  des genêts de Bretagne aux bruyères d’Ardèche,  quelque chose dans l’air a cette transparence   et ce goût du bonheur qui rend ma lèvre sèche,  cet air de liberté au-delà des frontières , aux peuples étrangers qui donnaient le vertige   et dont vous usurpez aujourd’hui le prestige, elle répond toujours du nom de Robespierre,  celle du vieil Hugo tonnant de son exil   Picasso tient le monde au bout de sa palette  Des lèvres d’Éluard s’envolent des colombes Ils n’en finissent pas tes artistes prophètes   De dire qu’il est temps que le malheur succombe  Leurs voix se multiplient à n’en plus faire qu’une celle qui paie toujours vos crimes vos erreurs en remplissant l’histoire et ses fosses communes   Que je chante à jamais celle des travailleurs Ma France

D.Monti cp..34829

 

 

Hits: 29