Coup de gueule de Monti

Coup de gueule de Dominique Monti

 

   Pour que la France reste la France…

La meilleure définition de la France est chez Marc Bloch, grand historien fusillé par les nazis. “Celui qui n’a pas vibré au sacre de Reims, et à la Fête de la Fédération en 1790 ne comprendra jamais ce qu’est la France”. En effet, il y a des Frances : celle de la révolution de 1789, opposée à celle des immigrés de Coblence, celle de la Commune de Paris et celle des Versaillais ; Celle de De Gaulle et celle de Pétain. Mais toutes sont la France. Ce préambule est nécessaire pour tenter d’éclairer la polémique suscitée par le tract de Laurent Wauquiez : “Pour que la France reste la France”.  Il paraît que c’est “le tract de trop”. Il ferait des vagues chez des militants LR,  sans que l’on sache avec précision s’il s’agit d’une vaguelette ou d’un tsunami. Ce que l’on peut écrire sans risque d’être insulté est que Wauquiez en sortant son slogan a réussi la division que Sarko et d’autres dans son parti  n’ont pu réaliser  après plus de 20 ans de pouvoir,   car l’accusation est classique – parler de la France comme le fait Wauquiez c’est “chasser sur les terres du Front national”. Depuis quand le drapeau tricolore serait-il la propriété du parti de Marine le Pen  ou des amis de De Gaulle ? Que la gauche et aussi une bonne partie de la droite l’ont laissé choir, est une autre affaire. Une faute. Une erreur.    Une lâcheté à coup sûr. Ils sont nombreux les « amis «  de celui qui rêve de succéder à JM Le Pen a encourager leur favori dans la course au racisme..  A conserver l’esprit tordu d’imager ….d’affirmer que la couleur de leur peau  blanche permet d’être supérieur aux autres. Que la religion catholique  que presque plus personne ne pratique en France est le livre de chevet des français… Que le travail doit être réservé aux « Français » (triste époque » Ou encore pire de lire sur facebook la bréviaire des fachos  « Que l’on rouvre les chambres à gaz . ; Je crache sur les françaises ou français qui épousent une étrangère (arabe) migrants dehors en oubliant qu’il y a 70 ans nous étions migrants.. Oui cette France qu’une partie du LR souhaite n’est pas la notre . Nous sommes pour La France de Jean Ferrat : Au grand soleil d’été qui courbe la Provence,  des genêts de Bretagne aux bruyères d’Ardèche,  quelque chose dans l’air a cette transparence   et ce goût du bonheur qui rend ma lèvre sèche,  cet air de liberté au-delà des frontières , aux peuples étrangers qui donnaient le vertige   et dont vous usurpez aujourd’hui le prestige, elle répond toujours du nom de Robespierre,  celle du vieil Hugo tonnant de son exil   Picasso tient le monde au bout de sa palette  Des lèvres d’Éluard s’envolent des colombes Ils n’en finissent pas tes artistes prophètes   De dire qu’il est temps que le malheur succombe  Leurs voix se multiplient à n’en plus faire qu’une celle qui paie toujours vos crimes vos erreurs en remplissant l’histoire et ses fosses communes   Que je chante à jamais celle des travailleurs Ma France

D.Monti cp..34829

 

 

Hits: 43