Coup de gueule de Monti

Coup de gueule de Monti

 

Il y a trois façons de quitter le pouvoir debout, battu ou sur une civière A  près de 80 ans , Jean Claude Gaudin a décidé de partir debout. Les mauvaise langues disaient qu’il serait le grand boss de la Métropole jusqu’à sa mort et qu’après, il deviendrait président du Sénat. Ils en sont pour leurs frais. En politique, il est rare que l’on quitte un mandat de son plein gré, le plus souvent ceux sont les électeurs qui se chargent de vous renvoyer , il faut un certain stoïcisme pour choisir l’âge venu sans que rien ne vous oblige a passer la main N’attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites conseillait Epictète, le plus célèbre   des philosophes stoïciens  Décide de vouloir  ce qui arrive et tu seras heureux  mais en l’espèce Gaudin  ne peut avoir pris la décision de gaieté de cœur S’il reste maire de Marseille, M. Gaudin abandonne la présidence de la Métropole Aix-Marseille-Provence, énorme machine qui rassemble 92 communes 1895 000 habitants avec son champ de compétence élargi M. Gaudin voulait sortir par le haut C’est fait à vrai dire c’est  fait depuis longtemps L’ancien prof histoire géographique est entré dans la légende provençale Consubstantiel à Marseille dont il reste la meilleure incarnation , il aura été avec Gaston Defferre l’un des maires historiques de la ville au point qu’il impose le respect à presque tous. M. Mélenchon en tête, sauf peut être à une partie de sa famille politique Cette famille qui lui devra une fière chandelle : après son remplacement plus que probable par Mme Vassal M. Gaudin épargne à sa droite et au centre une guerre de succession dont ils seraient sortis laminés, voire vaincus.

 

Hits: 50