Faut Rigoler “les histoires de l’Echo”

 

Un jeune adolescent va voir son médecin de famille. Il se pose des questions existentielles. – Docteur, j’ai l’impression d’être plus attiré par les garçons que par les filles. Est-ce qu’il existe un test pour savoir si l’on est gay, un homosexuel qui s’ignore?- Justement, mon petit Jean-Claude, tu tombes bien. Il y a une étude qui vient de sortir et qui donne des résultats fiables à 99%. Nous allons faire ce test avec toi. Vas-y, déshabille-toi.Pendant que le petit Jean-Claude enlève son pantalon et son caleçon, le médecin enfile des gants d’examen. Une fois équipé, il lui prend les testicules à pleine poignée :- Vas-y Jean-Claude, dis “33”..Jean-Claude s’exécute :- 33…Le docteur lui prend le pénis.- Vas-y Jean-Claude, dis “33”..Jean-Claude fait d’une voix neutre :- 33…- Bon maintenant retourne-toi Jean-ClaudeEt le docteur lui introduit l’index dans l’anus.- Vas-y Jean-Claude, dis “33”..Et Jean-Claude commence :- 1… 2… 3… 4… 5… 6…

Brève: Un homme entre dans une bibliothèque et demande à la bibliothécaire:- Madame, pourriez-vous m’aider à trouver un livre?- Certainement, monsieur, de quel livre s’agit-il?- C’est un livre intitulé “L’homme, le sexe fort”, écrit par Ann O’Neam- Les livres de science-fiction sont au sous-sol, monsieur.

————————————————-

C’est un petit garçon qui rentre de son premier jour de maternelle avec une grande question pour sa maman :
– Maman, maman, c’est quoi le sexe ?
La maman est un peu décontenancée d’avoir à expliquer ça à son bambin. Mais il faut vivre avec son temps se dit-elle, et du coup, elle se lance dans une explication hyper détaillée de tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.
Lorsqu’elle a terminé, le petit garçon qui a tout écouté bien sagement sort de sa poche un formulaire d’inscription qu’il avait ramené de l’école et dit :- Oui, d’accord maman, mais comment est-ce que je vais faire rentrer tout ça dans le petit carré ?

—————————————————————

 

Un vieux monsieur et son épouse célèbrent leur 90ème anniversaire de mariage. Toute la presse et les télévisions sont présentes pour l’événement. Un des journalistes demande aux époux le secret de leur longévité et de leur mariage heureux. La vieille mariée répond : – Ah ben, ça, ça doit être l’air de la campagne : j’ai jamais été malade de toute ma vie !
Le jeune journaliste n’en revient pas et insiste : – Alors vous n’avez jamais été clouée au lit ?
– Oh ben si !, répond tout de suite la vieille, des milliers de fois… dont deux fois sur la banquette arrière d’une Traction.

—————————————————————

Pour célébrer leur dixième anniversaire de mariage, un homme a décidé d’offrir un couple de hamsters à sa femme. Les deux animaux semblent très amoureux l’un de l’autre et symbolisent à merveille le mariage parfait.  Mais des qu’elle aperçoit la cage contenant les deux spécimens, la femme fait un bon en arrière et s’exclame : “Mais tu es complètement fou ? Qu’est ce que tu veux que je fasse de ça ? ”  Le mari fait observer à sa femme à quel point les deux hamsters semblent complices et heureux. Mais celle-ci, dégoûtée, reprend : “Et d’abord, où tu veux que je les mette ?” Le mari propose immédiatement : “On pourrait les installer dans la chambre à coucher…” Immédiatement, l’épouse réplique : “Mais tu n’y penses pas… Et l’odeur ?”  L’homme répond : “Oh pour ça, ils feront comme moi, il faudra bien qu’ils s’y habituent.”

 

Un homme entre dans une papeterie :- J’aimerais offrir un beau stylo à ma femme : c’est son anniversaire !
– Oh, c’est bien, dit la vendeuse, vous voulez lui faire une petite surprise ? – Oh que oui, ce sera même une très grosse surprise : elle s’attend à avoir une BMW..   ————————————————————

.

 

 

C’est une petite fille qui va à la boulangerie pour commander un gâteau d’anniversaire:
– Bonvour madame, ve voudré un gâtô d’annifersaire f’il vos plait.  – A oui,qui faite son anniversaire?
– Ma ptite foeur!- Ah,et il faut métre un nom sur le gateau?
– Moui, pétale!- Oh,c’est joli comme nom,et qui a eu cette idée? – Ben fé parce aprés fa naissance,ma ptite foeur été sous un arbre dans fon berfeau et une pétale est tombée dedans alors on la appelé pétale!
– Ah,et toi c’est quoi ton nom?

——————————————————–
– Poutrelle !

 

 

 

        Quatre types sont en train de se raconter des histoires dans un bar. Un des types s’absente pour aller aux toilettes. Les trois autres continuent à parler. Le premier dit:
– J’avais peur que mon fils soit un bon à rien parce qu’il a commencé en lavant des voitures pour un concessionnaire local. Or le concessionnaire est tombé malade, ils ont nommé mon fils vendeur et il a vendu tellement de voitures que c’est lui qui est devenu concessionnaire. En fait, c’est une belle réussite, non? Et il vient tout juste d’offrir à son meilleur ami une Mercedes pour son anniversaire.

————————————————————————————————————-

 

Quatre types sont en train de se raconter des histoires dans un bar.Un des types s’absente pour aller aux toilettes. Les trois autres continuent à parler. Le premier dit:
– J’avais peur que mon fils soit un bon à rien parce qu’il a commencé en lavant des voitures pour un concessionnaire local. Or le concessionnaire est tombé malade, ils ont nommé mon fils vendeur et il a vendu tellement de voitures que c’est lui qui est devenu concessionnaire. En fait, c’est une belle réussite, non? Et il vient tout juste d’offrir à son meilleur ami une Mercedes pour son anniversaire.   Le second qui dit : – Je me faisais des cheveux pour mon fils, parce qu’il a commencé en ratissant les feuilles dans des jardins pour un agent immobilier. Mais l’agent a dû interrompre sa carrière, mon fils est devenu vendeur commissionné, et finalement il a acheté l’agence immobilière. Ca marche tellement bien qu’il vient juste d’offrir une nouvelle maison à son meilleur ami pour son anniversaire. Le troisième type dit :
– Oui, oui c’est pas mal. Mais mon fils, à moi, a débuté en lavant les sols dans une société de courtage. Eh bien IL a pris un congé, il est devenu courtier, et maintenant c’est LUI le patron de la société de courtage. Il est tellement riche qu’il vient d’offrir à son meilleur ami 1 million de dollars en actions pour son anniversaire. Le 4e type revient des toilettes. Les trois premiers lui racontent qu’ils étaient en train de parler de leurs fils respectifs, et de leurs belles réussites dans la vie.
– Malheureusement, je dois admettre que mon fils est une des grandes déceptions de ma vie. Il a commencé comme coiffeur et il est toujours coiffeur après quinze ans. En plus, je viens de découvrir qu’il est homosexuel et qu’il a plusieurs petits amis. Mais bon, j’essai de voir le bon côté des choses: ses petits amis viennent juste de lui offrir une nouvelle Mercedes, une nouvelle maison et 1 million de dollars en actions pour son anniversaire… 

—————————————————————————————-

Il y a deux semaines, c’était mon 44ème anniversaire, et le moral n’était pas au top. Pourtant, je savais qu’en me levant pour aller déjeuner, ma femme n’oublierait pas de me souhaiter un “joyeux anniversaire” et me ferait un cadeau.
Mais ce matin-là, elle ne m’a même pas dit “Bonjour” et encore moins “Bon anniversaire”.
Alors je me suis dit : “Bon, ce n’est pas grave, à moi aussi ça m’arrive d’oublier. Les enfants, eux, se souviendront.”
Mais les enfants descendirent pour déjeuner sans un mot pour moi…
Alors quand je partis pour le travail, le moral était vraiment descendu au plus bas.
Comme j’arrivais au bureau, Julie, ma secrétaire me dit : “Bonjour patron, joyeux anniversaire” et là le moral commença à remonter. Je me mis au travail, et lorsque midi approcha, Julie frappa à ma porte et dit :
– Patron, aujourd’hui c’est votre anniversaire, et en plus c’est une très belle journée. Si vous m’invitiez à dîner ?
J’étais tout à fait d’accord, alors je lui ai répondu : “Allons-y”. Pour dîner, nous avions choisi une petite auberge à l’écart de la ville. Le repas fut très agréable et ma secrétaire très attentionnée pour moi… En sortant du restaurant Julie me dit :
– Patron, si nous ne retournions pas au travail cet après-midi ? Comme je ne répondais pas, elle ajouta :
– Allons à mon appartement, je vous montrerais mes collections de vases de Chine.
Comme je me laissais entreprendre, nous arrivâmes bientôt chez elle. Devant un verre de cognac, elle me dit :
– Si ça ne vous fait rien Patron, je vais passer à la salle de bains pour me changer…
Evidemment, je laissais faire. Lorsqu’elle revint, je m’étais moi aussi mis à l’aise. Et c’est en caleçon que j’accueillis ma secrétaire, ma femme, mes enfants et l’équipe du bureau. Tous chantaient “joyeux anniversaire” en apportant un superbe gâteau !C’est moche la vie parfois…

Un journal est une galère financière, la presse va mal, pas de subvention, des abonnements que l’on règle avec retard … Bigre .. Heureusement que quelques uns aident l’echo du Frioul au budget fragile Pour la pub Le Commodore…La Grillade.. L Atalante, la Pizzeria de Bruno Quai d’honneur..Le Cabanon (un des premiers) A titre privé, ils souhaitent et contribuent au maintien d’un site journalistique sur le Frioul par des dons M.et Mm Hemard, Jean Montes et M. Mme Michel Savalli, Daniel et Yvette Campana , M. Vegler, Marengo, Bernard Maurel , Carlo de Polynésie , Bernard Maurel, et quelques autres   A tous merci .. Echo du Frioul

Hits: 37