Le coup de cœur de Monti

Le coup de cœur de Monti

 

 

W9 a fini en tête des audiences jeudi. Près de 5 millions de téléspectateurs ont suivi la qualification de l’Om preuve que Marseille fait recette dans toute la France Cette équipe qui n’est pas la meilleure sur le Papier devrait prendre une raclée face aux stars de l’Atlético de Madrid en finale le 16 mai à Lyon est justement une équipe C’est sa force . La vingtaine de joueurs est interchangeable Gustavo jouerait gardiensi besoin !! Elle serre les coudes, fait corps avec son public. C’est cette grinta, cette conviction que rien n’est jamais perdu qui plait de Nice à Dunkerque. On a entendu les commentateurs nationnaux saluer la victoire marseillaise avec condescendance, soulignant la chance de l’OM quand le PSG a lui du talent et Lyon « du sérieux » Pio mais voila, les français ne se passionnent pas pour ces clubs parcequ’ils sont ennuyeux, prévisibles et surtout soucieux de leur cotation financière. En revanche, ils aiment cet Om fodingue qui les fait de nouveau réver comme pourraient le faire les Verts de Saint Etienne N’est pas une îcone qui veut Om a peut être 20 % de chance de gagner la Coupe d’Europe. Mais à la différence avec Paris et Lyon, c’est qu’ici on ne doute de rien sur un match tout peut arriver . A l’arrivée ça leur pique un peu   Ils sont formidables nos joueurs marseillais ! Ils ont la « niaque » ou « le grit » comme dirait la psychologue américaine Angela Duckworth. Et c’est quoi la « niaque » comme on le lira ci-dessous ? C’est tout sauf la galéjade marseillaise, cette envie de paresser dans un hamac, à l’heure de la sieste entre pastis et olives vertes. C’est l’envie d’avoir envie, comme disait le chanteur abandonné, qui n’a rien à voir avec l’OM, car l’Om est loin d’être laissée pour compte ces temps ci. Cette équipe s’est faite une tête de belle fille à marier. Une tête de beauté ravageuse, qui séduit la cité phocéenne tout entière et bien au dela. A Lille, à Paris dans l’Aube, on trouve des supporters du club marseillais. On attendait Thauvin ou Payet et c’est Rollando qui a surgit de nulle part Et vous savez quoi ?? Rolando ce n’est pas le coup du hasard, c’est l’amagramme de Ronaldo guetteur, chasseur , pêcheur intérimaire rentré en cours de match, butteur, forcément buteur prêt à porter l’estocade quand on ne l’attendait plus et quand l’OM commençait à peiner. Il faut savoir faire court. Droit au but, si vous voyez ce que je veux écrire. Merci donc à notre petit Mozart portugais qui, sur le terrain de Salzbourg a terrasé le red Bull. Il ne faut pas critiquer les Portugais, tombeur de France et des Français à l’Euro 2016. Et puis, quel talent , ce Garcia Rudy, le stratège en chef, pas l’autre, le bedonnant, non le sergent chef de notre équipe, quel flair, quel nez, quel renard des surfaces, que notre Zorro Garcia ! Il faisait Jeudi soir, passé minuit, un temps à ne pas mettre un Autrichien dehors. Alors, vous imaginez un Lyonnais ! Marseille avait du bonheur à revendre . On espère qu’elle va nous offrir encore un peu . On n’a rien contre les Lyonnais mais ils ont la facheuse manie de toujours se poster à mi-chemin entre Paris et Marseille entre le PSG et ses danseuses de prix, et Marseille et son équipe pochette-surprise Pourvu que le temps des pochettes-surprises dure au moins jusqu’au 17 mai au matin..

Hits: 130