Le Cri du Gabian……

Le Cri du Gabian……


Le gabian avait arraché une de ses plus belles plumes et il avait demandé à un calamar de ses potes de lui refiler un peu d’encre pour écrire sa carte de vœux à ses lecteurs Frioulo-Marseillais, puis la semaine dernière une bande de despérados assassins de l’humour rejoints par un autre crétin assassin au nom d’autres assassins moyen orientaux m’ont cassé le bras ou plutôt l’aile. J’avais donc décidé avec mes potes les goélands, les puffins et nos copines les mouettes de rejoindre la marche qui démontrerait notre unité face à la terreur, mais à Marseille nos soi disant élites n’ont pas été capables de dépasser leurs conformismes et ont donc commencé à se demander si certains n’allaient pas en profiter pour voler la vedette. On a donc fait une pizza moitié défilé samedi et moitié défilé dimanche où on a confondu comme d’hab. le plus et le mieux. Ah Marseille, bouche de vieille. Ca a donné à Paris plein de surprises et un joli bal de faux culs où les cloches de notre dame ont sonné le glas pour des anticléricaux radicaux de Charlie , où certains qui avaient traîné Charlie en justice l’encensaient, ou des broyeurs de libertés comme Bongo, Orban, Nétanyahou, Lavrov, Davutoglu respectivement Gabonais, Hongrois, Israelien, Russe et Turc défilaient bras dessous bras dessus bousculés par Sarko qui voulait être sur la photo comme si c’était sa seule chance de ne pas disparaître. Albert Londres déclarait “il faut porter la plume dans la plaie” et en ce qui concerne ces salauds dont il est question ici, il faut aussi la tremper dans le poison et la leur enfoncer profondément. Mais il y a aussi tous les hypocrites et ceux dont la conception de la liberté mérite une révision gratuite. Accoler un mot à Liberté c’est déjà la restreindre ou la vendre à la découpe, liberté d’expression, liberté de culte, liberté de déplacement ne sont que des restrictions qualificatives qu’il faut abolir, le Gabian propose à l’académie que Liberté soit du féminin, singulier non suivie d’un complément et invariable, tout contrevenant sera emprisonné au Chateau d’IF .En allant grappiller quelques bordilles sur le marché de Noailles, j’entend que de toutes façons les journalistes “c’est dommage mais ils l’avaient bien cherché à force de se moquer et d’insulter” , “que la presse et les médias exagèrent et sont aux mains des judéo maçonniques”, “que les jeunes ont bien besoin d’êtres matés et mis au travail à coup de fouet” et autres joyeusetés qui désespèrent quant à l’avenir de la tolérance et de l’intelligence mais qui laissent penser que nombreux sont prêts à renoncer à des morceaux de libre arbitre pour davantage de confort et de sécurité, un genre de prostitution. Compte tenu du prix qu’atteint Charlie au marché noir d’Ebay, gardez bien vos exemplaires de l’écho du Frioul au cas où Monti serait jeté à la mer par des moudjahidines lors d’une de ses traversées Frioul- Vieux Port. Enfin bonne année quand même, le pire est toujours à venir.

Hits: 13