Le temps de Pâques

 

Stop! Pause! Temps mort! À vivre sous perfusion des chaînes d’information, nous sommes envahis par l’obsession d’un monde devenu bête, méchant et suicidaire États-Unis et Russie montrent leurs muscles, Erdogan tape sur les Kurdes comme un sourd et peu de voix s’élèvent, Assad remet les gaz, quant au “fou” de Corée du Nord, il paraît sans limite malgré les bonnes intentions affichées… Un vent mauvais balaie la planète. En France, le risque d’attentat est omniprésent, et pour longtemps. Nous le savons bien. Et voilà que l’antisémitisme tue à nouveau et avec régularité. Quelle honte pour notre pays. Pourtant, nous dénonçons, nous luttons, nous prions, et nous manifestons parfois. Nous espérons, toujours. Ainsi, ce week-end, partagerons-nous autour de Pâques un peu de douceur dans ce monde de brutes. C’est un moment de retrouvailles familiales et amicales, de bons repas, de chasse aux œufs avec les yeux des enfants qui brillent. Pour les chrétiens, c’est l’événement majeur de leur foi. Les juifs aussi sont de la fête car ce samedi ils célèbrent Pessah, l’autre Pâque.Les autres, athées ou de confession différente, vivront aussi un temps ralenti. La France a besoin de souffler, de rire, de ne plus avoir peur de tout car la peur paralyse et empêche de vivre. Ce temps de Pâques peut nous y aider.

 

 

 

 

 

Hits: 47