Macron fait son mea culpa

Macron reconnaît la responsabilité de l’État français dans l’assassinat de Maurice Audin

 
Par Ellen Salvi
 
Le président de la République va reconnaître ce jeudi la responsabilité de l’État français dans l’assassinat du jeune mathématicien communiste Maurice Audin, arrêté, torturé et tué par des militaires français en 1957 à Alger. À travers lui, il dénoncera plus largement le système de torture légalement institué par la France de l’époque, et les milliers de « disparitions » qui en ont découlé.

Hits: 54