Pizza connexion du Frioul

Pizza connexion du Frioul
Le caillou fleuri réputé pour son calme et la sérénité des résidents connait depuis quelques mois l’épidémie de violence qui règne sur Marseille On a trouvé dans un appartement d’Habitat 13 un fabricant de bombes arrêter au petit matin par le GISM et depuis condamné a quelques mois de prison. Les résidents de longue date savaient qu’un petit trafic local de shit existait sur l’île pour les consommateurs mais au début du mois d’aout lors de l’un de ces conseils de sécurité d’arrondissement qui constituent la nouveauté de la Police de sécurité du quotidien (PSQ) – que l’information a été glissée aux policiers du 7e arrondissement: selon celle-ci, un homme dealait de la cocaïne dans un restaurant du Frioul situé au Quai d’honneur et, grâce à l’aide de son fils et de son neveu, tous deux âgés de seulement 17ans, finissait par extorquer, une arme blanche à la main la plupart du temps et à grand renfort de menaces, ses propres clients. “Il leur fourguait sa came et après il leur inventait des prix farfelus, des sortes de dettes, et menaçait leurs familles”, confie un cuisinier de l’archipel consommateur de shit qui s’est embourbé dans des dettes et s’est vu confisqué un ordinateur, un téléphone portable, sa carte bleu soustrait de 5 000 euros. Le brave garçon a perdu son emploi et toutes les économies, d’autres sont dans le cas similaire. Grâce à des heures de surveillances et à un minutieux travail sur la téléphonie notamment, les policiers parvenaient à entrer en contact avec plusieurs victimes, dont trois -un commerçant, un serveur et un artisan ont déposé plainte pour l’heure, pour parvenir à sortir des griffes de ce trio infernal. À la mi-décembre, un coup de filet amenait à l’arrestation des deux mineurs, en flagrant délit, alors qu’ils mettaient, comme à leur habitude, un important coup de pression à l’une des victimes, munis d’un cran d’arrêt et d’une matraque télescopique. Le meneur et dealer de cocaïne était interpellé aussi. Selon nos informations, cet homme de 39 ans a déjà été incarcéré pour trafic de stups et association de malfaiteurs. En garde à vue, aucun des suspects n’a avoué les faits, pour autant tous ont été mis en examen pour “extorsion, menaces avec armes en réunion et trafic des stupéfiants”. Et si le père de famille a été écroué, les deux mineurs, dont un est inconnu de la police contrairement au second déjà condamné à de multiples reprises, ont eux été placés en foyer. Une commission rogatoire a été délivrée afin de poursuivre les investigations et de trouver d’autres victimes de ce trio qui a pu, un temps, imposer le silence. La police lance un appel à victimes au 0484353400. En plus une recrudescence de cambriolage noirci le tableau des individus qui auraient selon nos sources étaient reconnus oeuvre la nuit sur le port de plaisance ou dans les appartements de la place du marché Une résidente de 70 ans s’est fait voler en pleine nuit une cartouche de cigarette. Des ordinateurs et autres objets « bijoux » de valeur ont été dérobés Loin est le temps ou le Frioul abritait quelques grands noms du milieu marseillais et que l’île était sécurisée…

 

 

Ciq communique LE CIQ DU FRIOUL a réuni ses adhérents SAMEDI 19 JANVIER 2019 14H30 pour communiquer la composition du bureau qui voit Mme Richaud intégre ses collègues déjà en poste Quelques précisions ont été apportées pour le fonctionnement du CIQ dont M. Michel Savalli reste le président Une cinquantaine de frioulais étaient présents à cette réunion

Hits: 43