Une république exemplaire ou une république suicidaire ?

Une république exemplaire ou une république suicidaire ?

 

Sommes-nous en train d’assister au délitement de l’Exécutif du gouvernement Macron ? Ce qui se passe en ce moment en métropole est inquiétant, face à un pouvoir pyramidal qui s’effrite, tant on ne compte plus les ministres qui bondissent hors du gouvernement les uns après les autres, pour ne citer que Hulot, Faisselle, Collomb et d’autres.   Dans cette crise de gouvernance, les incompréhensions fusent de toutes parts. La France traverse des moments difficiles où les sujets mineurs prennent le pas délaissant les sujets majeurs. L’affaire Benalla sur laquelle se sont jetés goulûment les médias  n’en est pas réellement une . C’est un épiphénomène monté en épingle.. Du coup il a stoppé le débat parlementaire sur la révision de la constitution ( révisée déjà 27 fois), un sujet  autrement plus important que de savoir pourquoi le chargé de mission du président avait le droit de porter un brassard “police” !  La grosse interrogation du moment est focalisée sur  Darmanin. Va-t-il remplacer Collomb  à l’Intérieur ? Mais…pourquoi voit-on partout s’étaler la photo du président Macron enlaçant un jeune “black” au corps ruisselant de sueur ? Ce président nouveau s’installe parmi nous sans crier gare. Faut-il qu’il s’encanaille pour que les Français réalisent tout d’un coup qu’il n’est pas le président qui convient réellement à la France ? Nous feignons la surprise, la mort ne serait plus sous Macron ce qu’elle était? La vie non plus et encore moins encore l’homme entre les deux ? Les moeurs dérapent et la loi couronne avec retard et en désordre une évolution qui semble choquante , inéluctable, qui furète dans les couloirs tout en s’écartant souvent de ce qu’elle ne veut pas voir car les infusés, piqués, transfusés d’antan sont de moins en moins nombreux à pardonner les facéties de l’homme que le pouvoir semble avoir fait dérailler comme une locomotive devenue folle au nom de notre identité tricolore. Oui, nous sommes vraiment troublés !

Hits: 75